Butane et propane sont tous deux dérivés du pétrole et constituent deux sources d’énergie à usage domestique. Leurs tarifs sont sensiblement similaires ; ils se distinguent plus par les usages qui en sont faits, ces derniers étant dictés pour les différentes propriétés physiques de chacun.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] HomeBiogas : ce digesteur transforme les restes organiques en biogaz Le biogaz est une bonne alternative au gaz naturel. Il peut être produit par fermentation de matières organiques dans un digesteur, comme le HomeBiogas par exemple. Découvrez en vidéo le fonctionnement de cette étonnante installation.

Butane (C4H10) et propane (C3H8) sont deux hydrocarbureshydrocarbures de la famille des alcanes. Ce sont des gazgaz inflammables, très utilisés comme combustiblescombustibles : pour chauffer de l'eau, pour alimenter une cuisinière, comme chauffage d'appoint ou encore pour alimenter un barbecue ou un parasol chauffant. Dans l'industrie, ils permettent de synthétiser l'éthylèneéthylène et le propylène. Ces deux hydrocarbures sont vendus sous leur forme liquideliquide. Ils correspondent à ce que l'on nomme des gaz de pétrole liquéfiés, des GPLGPL.

Butane et propane sont inodores. D'ailleurs, même s'ils ne sont pas intrinsèquement toxiques pour l’Homme, pour des raisons de sécurité, un additif chimique, qui permet de détecter les éventuelles fuites, y est ajouté. En effet, ces gaz étant plus lourds que l'airair, une fuite pourrait mener à l'asphyxieasphyxie des personnes présentes dans la pièce.

Le GPL utilisé comme carburant pour véhicules est constitué d’un mélange de butane et de propane. © Speculos, Wikipédia, CC by-sa 3,0
Le GPL utilisé comme carburant pour véhicules est constitué d’un mélange de butane et de propane. © Speculos, Wikipédia, CC by-sa 3,0

Le butane à l'intérieur, le propane à l'extérieur

Le butane est plus sensible au froid que ne l'est le propane. Ainsi, pour une utilisation extérieure, on préférera généralement le propane : ce dernier peut résister jusqu'à quelque -44 °C alors que la température d'ébullition du butane n'est que de 0 °C. Ainsi, au-dessus de cette température, le butane liquide se transforme bien en gaz à la sortie de la bouteille, mais en dessous, il ne se vaporise plus.

En revanche, compte tenu de la pressionpression plus élevée du propane -- plus de 7 barsbars pour une bouteille -- son usage (et même son stockage) en intérieur est à proscrire.

Autres différences à noter entre les deux gaz :

  • Le butane jouit d'une puissance de chauffe plus importante que le propane : 32 kWh.m-3 contre 25 kWh.m-3. On dit aussi qu'il est plus calorifère.
  • Le propane, quant à lui, est plus léger que le butane : 515 kgkg.m-3 (masse volumiquemasse volumique de la forme liquide à 15 °C) contre 585 kg.m-3.