La PAC rejetant un air refroidi, il est déconseillé d’installer un modèle monobloc dans une pièce de vie sous peine d’entraîner une surconsommation de chauffage en hiver. © Thermor

Maison

Chauffe-eau thermodynamique : avantages et inconvénients

Question/RéponseClassé sous :chauffage , chauffage de la maison , consommation d'électricité
 

Constitué d'un ballon de stockage couplé avec une petite pompe à chaleur (PAC), le chauffe-eau thermodynamique utilise les calories présentes dans l'air pour produire de l'eau chaude sanitaire. Cette technologie possède de réels atouts d'un point de vue énergétique et environnemental. Mais elle a aussi ses contraintes...

Le chauffe-eau thermodynamique existe en version monobloc (avec pompe à chaleur intégrée), ou split (PAC dissociée). Le captage de l'air peut s'effectuer dans la pièce d'implantation, dans un autre local ou à l'extérieur de la maison. Peu importe la provenance, tout type d'air est accepté. La PAC (pompe à chaleur) affiche une puissance de 1 à 2 kW, selon le modèle. Dans la majorité des cas, elle est prévue pour fonctionner avec une température d'air comprise entre -5 et +35 °C. Les ballons ont une contenance de 150 à 300 litres.

Les avantages du chauffe-eau thermodynamique

  • Le chauffe-eau thermodynamique consomme deux à trois fois moins d'électricité qu'un cumulus classique.
  • Solution de référence dans la construction neuve, il répond aux exigences de la réglementation thermique en vigueur.
  • L'air utilisé étant gratuit et inépuisable, l'appareil est éligible (sous conditions) à un certain nombre d'aides au titre de l'amélioration énergétique des logements.
  • L'installation est simple et l'investissement (entre 2.000 et 3.500 euros) s'amortit en moins de dix ans, aux prix actuels du matériel et de l'électricité du réseau.
  • Il est possible de combiner le chauffe-eau thermodynamique avec des capteurs solaires, pour plus d'efficacité.
Certains modèles intègrent une résistance électrique capable de prendre le relai en cas d’une baisse de température excessive pour la PAC. Attention à la facture car la consommation électrique augmente en conséquence. © Viessman

Les inconvénients du chauffe-eau thermodynamique

  • Le ventilateur intégré à la PAC est relativement bruyant. De ce fait, on ne peut pas l'installer partout, en particulier à côté d'une chambre.
  • L'installation est difficilement concevable en appartement, à moins de pouvoir réaliser une isolation acoustique efficace.
  • Le COP moyen (le coefficient de performance) en situation réelle est souvent très inférieur aux valeurs indiquées (obtenues d'après des tests en laboratoire). En règle générale, la rentabilité n'est plus assurée si la température de l'air capté chute sous les 5 °C.
  • Il faut entre cinq et huit heures pour chauffer l'eau du ballon. Étant donné que celle-ci est surtout puisée en pleine journée, l'utilisation en heures creuses (possible en théorie) s'en trouve fortement limitée.
  • Le chauffe-eau thermodynamique réclame une visite régulière (tous les 2 ans) pour son entretien et sa maintenance : nettoyage, contrôle de pression du fluide réfrigérant, etc.
  • En cas de panne de courant, il ne fonctionne plus.

À retenir

Sur air ambiant ou issu d'une autre pièce, le bon fonctionnement du chauffe-eau thermodynamique impose un volume de captage minimal (voir indications sur notice fournie). Cela doit correspondre aux besoins réels des utilisateurs. Un surdimensionnement provoquerait à coup sûr une baisse d'efficacité et donc, une surconsommation d'électricité.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !