Santé

Pourquoi la peau est-elle sensible au froid ?

Question/RéponseClassé sous :Corps humain , peau , froid
Pour éviter de soumettre sa peau à rude épreuve durant l'hiver, il faut se couvrir au maximum lorsqu'il fait froid. Si l'on ne se protège pas, on risque de devenir plus sensible et on s'expose à des lésions, comme les engelures. © Bigmax, StockFreeImages.com

La peau est l'un des rares organes à être directement exposé à l'environnement extérieur. De ce fait, elle en subit de plein fouet les agressions. Face au froid, le corps réagit en diminuant le diamètre des vaisseaux sanguins de la peau, limitant ainsi les déperditions de chaleur pour maintenir plus facilement la température du corps à 37 °C.

La déshydratation sensibilise la peau

Cette réaction pour lutter contre le froid n'est pas sans conséquence. Les cellules de la peau fonctionnent alors au ralenti et elles se déshydratent, car la production du sébum, le film protecteur, diminue. Les enzymes dégradent également moins bien les cellules épidermiques mortes. Résultat : la peau se fragilise et devient plus sensible. Elle perd en élasticité. Des crevasses et des engelures peuvent même apparaître si la sécheresse s'intensifie, et créent une sensation désagréable, voire douloureuse. Le vent peut aussi être un facteur aggravant, c'est pourquoi il est important de bien se couvrir l'hiver.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi