Futura vous explique comment monter un escalier escamotable. © Free-Photos de Pixabay

Maison

Comment poser un escalier escamotable ?

Question/RéponseClassé sous :Bricolage , escalier intérieur , installer un escalier
 

Un escalier escamotable est généralement utilisé pour accéder à des combles, ou un grenier, impossibles à atteindre sans échelle et dont l'espace est réduit. L'escalier se replie sur lui-même lors de sa fermeture. En plus de son usage pratique dans notre quotidien, il est très simple à monter.

Les escaliers escamotables permettent de parvenir confortablement et en toute sûreté aux pièces inhabitées à l'étage de nos maisons (combles ou grenier). Ils sont un élément fonctionnel, résistant et accordant un gain d'espace. De plus, ils sont moins chers qu'un escalier classique et répondent à toutes les exigences techniques et aux normes de sécurité. Il en existe trois formes :

  • escalier escamotable pliant : il est composé de deux ou trois tronçons d'escalier qui vont se déplier jusqu'au sol ;
  • escalier escamotable en accordéon : il est constitué d'une structure métallique avec un mécanisme d'extension de type accordéon. Il se déplie à l'aide d'une canne amovible ;
  • escalier escamotable coulissant : il se compose de plusieurs parties qui vont s'emboîter les unes dans les autres, comme pour une échelle, et que l'on fait glisser manuellement jusqu'au sol lors du déploiement de l'escalier.

Les escaliers escamotables peuvent être de différentes matières : bois, aluminium ou acier. Ils peuvent être équipés d'une rampe, d'une main courante, ou encore de marches antidérapantes pour plus de sécurité et de confort. Des embouts de protection de sol protègent leurs extrémités. Le nombre de marches de l’escalier escamotable dépend de la hauteur de la pièce dans laquelle vous souhaitez l'installer.

L'escalier escamotable sert à accéder facilement et rapidement au grenier. © majicstairsinc.com

Quelles sont les étapes de montage d’un escalier escamotable ?

Chaque modèle d'escalier escamotable a sa propre méthode de montage, nous présentons ici le processus général de montage.

Percée de la trémie

L'une des principales difficultés au montage d'un escalier escamotable est la percée de la trémie, l'espace vide que l'on va créer dans le plafond ou le plancher afin de permettre le passage de l'escalier. Il s'agit souvent d'une simple trappe d'accès qu'il va falloir agrandir à la taille de votre escalier escamotable, celle-ci étant indiquée par le fabricant. Pour élargir la trémie, fixez le plancher avec quatre vis et utilisez une scie sauteuse pour retirer la zone de matière préalablement mesurée et marquée.

Fixation du cadre de l’escalier

L'escalier escamotable est composé d'un cadre de quatre planches, qui va se glisser dans la trémie, et sur lequel vous allez attacher par la suite le reste de la structure. À l'aide de pattes de fixation, vissez le cadre à l'intérieur de la trémie.

Fixation de la trappe

La trappe est une planche de bois qui va rendre possible le déploiement de l'escalier. Pour cela, fixez quatre équerres sur la trappe qui permettront à l'étape suivante d'y fixer l'escalier. Ensuite, installez deux articulations des bras qui vont permettre l'ouverture et la fermeture de la trappe. Enfin, fixez la trappe sur le cadre précédemment fixé, à l'aide de quatre vis.

Installation de l’escalier

À ce stade, vous devez vous assurer que le cadre de l'escalier est bien droit. Il est temps d'insérer, du bas vers le haut, l'échelle dans la trémie précédemment réalisée. Vous pouvez maintenant fixer l'escalier à la trappe sur les quatre équerres préalablement installées. La longueur de l'escalier peut être ajustée selon la hauteur de plafond, pour cela, coupez les pieds de l'escalier à la distance souhaitée.

Les quatre ressorts sont ensuite vissés sur le cadre, et la main courante sur le côté de l'escalier. Pour garantir sa sécurité, il est recommandé de ne pas utiliser l'escalier escamotable avec des charges lourdes, et de vérifier régulièrement son état général et celui de son mécanisme.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !