Maison

À chaque jardin sa piscine naturelle

Dossier - La piscine naturelle, baignade en pleine nature
DossierClassé sous :Maison , abiotique , bentonite

-

Les piscines naturelles font leur apparition dans les jardins privés et même les lieux publics. Construction, réglementation, coût... tour d'horizon de ce qu'il faut savoir.

  
DossiersLa piscine naturelle, baignade en pleine nature
 

Une piscine naturelle se conçoit au cas par cas. Elle fait l'objet d'une étude personnalisée qui prend en compte les caractéristiques du terrain, sa superficie et sa végétation, l'orientation par rapport au soleil, les possibilités d'alimentation en eau et en électricité.

Chaque piscine naturelle est unique. © Mariamichelle, CCO

L'ensoleillement pour la photosynthèse

Un plan d'eau régulièrement ensoleillé profite d'une énergie gratuite. La lumière du soleil est indispensable pour la photosynthèse et sa chaleur facilite l'élimination des germes pathogènes. Une construction par paliers, avec des rives de niveaux variés, apporte aux plantations une ombre bienfaisante une partie de la journée. Les dénivellations d'un terrain pentu favorisent l'aménagement de chutes, qui contribuent à bien oxygéner l'eau. Sur terrain plat, ce rôle est dévolu aux cascades et ruisseaux « artificiels ».

Bassin de « Boubou » réalisé sur trois niveaux. © passionbassin.com

L'eau et l'électricité

La proximité d'un point d'eau réduit d'autant le coût et l'importance des travaux d'adduction. Bien qu'il soit possible d'utiliser une source naturelle, solution avantageuse d'un point de vue économique, l'eau du réseau est préférable car son débit et sa qualité sont plus faciles à contrôler.

L'électricité est nécessaire au fonctionnement de la pompe et à tout matériel branché dessus : traitement UV, chauffage additionnel... Le circuit d'alimentation doit être en tous points étanche et obéir aux règles de sécurité régissant les installations extérieures.