On peut voir sur cette photo le contour de la piscine réalisé avec des blocs à brancher. © DR
Maison

Bloc à bancher

DéfinitionClassé sous :matériau , construction de maison , coffrage

Également appelé bloc coffrant, un bloc à bancher est un élément de construction creux en béton de granulat courant (Fabemi, Alkern, Pradier...). Constitués de deux côtés reliés par des nervures, les blocs à bancher reçoivent les ferraillages (aciers et armatures) et sont remplis de béton. Ils font office de coffrage perdu, supprimant ainsi les opérations de coffrage/décoffrage lors des travaux.

Pour répondre à tous les besoins, les blocs à bancher sont disponibles en différentes dimensions :

  • longueur : 50 cm ;
  • largeur : 20 ou 25 cm ;
  • hauteur : 20, 25, 27,5 ou 30 cm.

Utilisation des blocs à bancher

Selon leurs caractéristiques, les blocs à bancher sont utilisés dans la construction de :

  • murs de soubassement ;
  • mur de refend ;
  • piscines maçonnées ;
  • acrotères.

Une pose à sec

Les blocs à bancher se posent traditionnellement à sec en décalant les joints verticaux (entre 1/3 et 1/2 de la longueur d'un bloc). Seul, le premier rang est posé sur une arase en béton. Ferraillé selon les plans d'un bureau d’études, les blocs sont remplis de béton à raison de 1,50 mètre par jour. Cependant, le béton de remplissage des blocs à bancher doit posséder a minima les caractéristiques suivantes :

  • résistance à la compression minimum : classe C20/25 ;
  • affaissement : classe S4 ;
  • granulat de béton : Ø 12 mm.
Après avoir scellé le premier rang, les blocs à bancher s'empilent sur les fers laissés en attente et en décalant les joints. © Fabemi

À noter que les blocs à bancher de type C peuvent être posés à joint mince ou à joint épais.

Une grande variété de blocs coffrants

Le béton n'est pas le seul matériau utilisé pour concevoir des blocs à bancher. Les fabricants de terre cuite (Wienerberger, Terréal, bio'bric...) proposent l'équivalent avec les briques à bancher. Pour répondre aux réglementations thermiques (RE2020, Bepos...), les blocs à bancher se veulent isolants. C'est le cas des blocs coffrants en polystyrène expansé (Euromac 2) ou ceux en fibre de bois avec parement isolant rapporté (Isolabloc). 

Le bloc à bancher évolue. Constitué de parois en polystyrène expansé et d'une armature métallique, le bloc à bancher Euromac 2 permet de réaliser en une seule opération l'élévation des murs et l'isolation de la maison. © Euromac
Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !