Tech

Le bloc-notes de nouvelle génération

ActualitéClassé sous :Tech , Ardoise électronique , Axantis

-

Elle ressemble à une ardoise, cette tablette en plastique avec sa pince à ressort et son stylo assorti, elle remplit les fonctions d'une ardoise, mais ce n'est pas une ardoise. Voici le Digimemo d'Axantis, dernier prétendant au titre envié de premier véritable bloc-notes électronique.

Le Digimemo d'Axentis

Certes, l'idée n'est pas nouvelle et plusieurs firmes s'étaient déjà lancées dans l'aventure, avec plus ou moins de succès. Mais l'appareil d'Axantis s'en démarque, non par un aspect futuriste ou une foule de gadgets plus ou moins utiles, mais au contraire par sa simplicité. Une simplicité qui rassure, et qui pourrait très bien le conduire au succès.

Le fonctionnement de l'appareil est très simple et sa mise en fonction ne diffère pas de celle d'une vulgaire ardoise à 10 cents achetée à l'hyper du coin: il suffit d'insérer une feuille de papier et d'écrire au moyen du stylo fourni, qui ressemble à n'importe quel stylo de bonne famille. On dessiner. Ou les deux. Automatiquement, le Digimemo enregistre sous forme digitale ce qui est tracé sur la feuille et l'enregistre dans sa mémoire intégrée de 8 Mo, qu'il est possible d'étendre au moyen de cartes Compact Flash.

Jusqu'à 80 pages A4 peuvent prendre place dans la mémoire. Celles-ci peuvent ensuite être transférées dans votre ordinateur via un câble USB, où elles sont prises en charge par un logiciel dédié. Le choix du traitement vous appartient: les enregistrer comme fichiers images, ou les envoyer comme messages électroniques, avec possibilité de sélectionner un ou plusieurs extraits au préalable.

Mais il y a mieux. Le programme intègre un logiciel de reconnaissance d'écriture manuscrite, capable de convertir vos notes en un texte éditable dans votre ordinateur. Pour simplifier et accélérer la reconnaissance, vous pouvez préalablement délimiter les zones à traiter, ou en sélectionner parmi d'autres. D'après le constructeur, les performances sont excellentes, mais il est toutefois recommandé de se livrer préalablement à un petit exercice d'apprentissage afin d'habituer le logiciel à votre écriture, comme cela se pratique d'ailleurs dans le cas des systèmes de reconnaissance vocale. Les dessins eux-mêmes peuvent être traités, les courbes lissées, les angles rectifiés, cela automatiquement.

Exemple de traitement de document digitalisé. Crédit Axantis

Notons au passage que l'appareil peut aussi être utilisé comme tablette graphique relié à un ordinateur, ce qui augmente ses potentialités. Enfin, l'autonomie annoncée du Digimemo est de 100 heures avec un jeu de 4 piles crayon, et celle du stylo de plus d'un an. Celui-ci utilise des recharges d'encre standard et une pile bouton.

Je devine déjà la question qui vous brûle les lèvres, à vous qui m'avez lu jusqu'ici: et le prix ? Eh bien, c'est là que ça devient intéressant.

Alors qu'il avait été annoncé à un prix oscillant entre 322 et 359 €, le Digimemo devrait être finalement commercialisé en France à 119 €. Comment interpréter cette baisse ? S'agissant d'une nouveauté, il est prématuré de parler d'amortissement. On serait plutôt tenté d'y voir une parade face à l'arrivée de matériel concurrent et similaire, et il serait d'ailleurs étonnant que Axantis reste seul dans le créneau prometteur du bloc-notes électronique. L'avenir nous fixera...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi