La filiale R&D du constructeur informatique japonais Fujitsu, Fujitsu Laboratories, a divulgué un modèle de papier électronique proche en texture et en brillance de la feuille de papier.
Cela vous intéressera aussi

Presque aussi souple que son modèle, ses capacités de ré-écriture sont illimitées : le lecteur peut anoter la page, surligner des informations, etc.

La firme hollandaise Philips, quant à elle, se prépare à produire en série un "écran" pliable pour les journaux électroniques, basée sur la technologie d'E-ink.