Il existe différents moyens pour lutter contre les remontées capillaires pour ne pas avoir de problèmes d'humidité. © jocic, Shutterstock

Maison

Dossier : comment éviter les remontées capillaires dans la maison ?

ActualitéClassé sous :Maison , Vie du site , remontée capillaire

-

Découvrez le dossier humidité de la maison, lutter contre les remontées capillaires. L'humidité dans la maison peut rendre l'habitation insalubre. Il est important de connaître les causes des remontées capillaires et les moyens de lutter contre cette humidité ascensionnelle. 

L'humidité ascensionnelle fait partie des pathologies du bâtiment les plus destructrices. D'origine souterraine, elle engendre des dégâts visibles et invisibles, qui se répercutent sur la santé des habitants. Il est essentiel d'identifier clairement les causes des remontées capillaires, pour appliquer la bonne thérapie

 

L'humidité ascensionnelle n'épargne aucun matériau, de structure ou décoratif. Les dégradations se produisent à l'intérieur comme à l'extérieur des habitations.

 

Les effets visuels des remontées de sol peuvent se confondre avec d'autres problèmes d'humidité. Seule une expertise objective est en mesure d'identifier le mal à sa source et de préconiser les moyens d'action appropriés.

 

Plusieurs facteurs concourent au phénomène d'humidité ascensionnelle. Mais les raisons sont généralement très différentes entre les constructions anciennes et modernes.

 

En matière de lutte contre l'humidité ascensionnelle, il n'y a pas de panacée mais un éventail de solutions adaptables au cas par cas. Les travaux cosmétiques sont à éviter en toute circonstance, sous peine d'aggraver la situation.

 

Pour permettre l'étanchéité de la maison, arrière étanche ou dispositif électro-osmotique, chaque méthode d'assèchement a ses contraintes. L'intervention sur la maçonnerie n'est jamais anodine et les effets de certains matériaux ou produits font débat.

 

Une barrière étanche stoppe les remontées d'humidité mais ne protège pas les parois enterrées. Là où l'eau est en excès, on pallie le problème en la repoussant des soubassements. Il existe pour cela différents systèmes qui imposent tous de creuser une tranchée jusqu'à la semelle des fondations.

 

Le drainage a pour fonction de recueillir les eaux souterraines et de les évacuer avant qu'elles n'atteignent les fondations. Sa mise en œuvre obéit à des règles précises.

 

Le cuvelage peut être extérieur ou intérieur. Car il est des circonstances où le drainage s'avère insuffisant, voire contrindiqué. Notamment, lorsque des locaux enterrés subissent la pression d'une nappe phréatique ou des crues ponctuelles. Dans un tel scénario, la protection s'étend à la totalité des parties soumises à l'action de l'eau.

 

Investir dans le traitement des remontées capillaires, étanchéifier les fondations, ces travaux se chiffrent en milliers d'euros. Le moins qu'on puisse attendre est que l'intervention assure un résultat durable et bénéficie de solides garanties. Pour être sûr, il faut choisir la certification Qualibat, octroyée par le Cofrac.

 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi