Maison

Concours Lépine : de drôles d'inventions à ne pas rater

ActualitéClassé sous :Maison , inventions , concours Lépine

Loufoques, indispensables, ingénieuses ou parfaitement inutiles, les inventions de tous ordres sont à la fête pour le 110e anniversaire du concours Lépine, dans le cadre de la Foire de Paris. Du 28 avril au 8 mai, inventeurs et curieux sont invités à participer à cet anniversaire. Petit tour d'horizon des inventions domestiques incontournables de cette année.

Le concours Lépine fête ses 110 ans. © Concours Lépine

Dédié à mettre en valeur des inventions pratiques et innovantes, le concours Lépine soufflera ses 110 bougies dans le cadre de la Foire de Paris, du 28 avril au 8 mai prochains, à la Porte de Versailles.

Pour cet anniversaire, les inventions seront classées selon douze catégories, allant des jeux au jardinage, en passant par l'art ou la domotique. La remise des prix aura lieu le 7 mai.

En marge de la présentation de nouveaux prototypes, un musée éphémère invitera les visiteurs à (re)découvrir les inventions phares de cette manifestation qui a vu naître le moulin à café, le grille-pain ou encore le fer à repasser. L'occasion pour Futura-Sciences de présenter quelques inventions de cette année, dédiées à la maison.

Les maladroits peuvent remercier l'inventeur du guide-clou ! © Concours Lépine

Les inventions historiques du concours Lépine au fil des ans

Le concours Lépine n'est pas qu'une foire aux inventions drôles et décalées, même si certaines auraient de quoi faire sourire. De nombreux inventeurs de génie tentent de faire remarquer leurs créations, souvent conçues pour simplifier la vie quotidienne. Et pour certains, nous leur devons beaucoup.

Citons par exemple le fer à repasser à vapeur (inventé par Constantin Caroni en 1921), le cœur artificiel du docteur Henry (1937). Pour les bricoleurs du dimanche, Vincent Hatayan et Jean-Pierre Megdad sont des héros, inventant respectivement le guide-clou et l'équerre universelle (1975 et 1995). Et dans notre maison, le grille-pain de la société Calor et le presse-purée de Jean Mantelet (1933 et 1931) font maintenant partie des indispensables.

Les inventions à ne pas rater cette année

  • Le Manège à café et le luminaire végétal

Certains écolos sont des lumières, comme Sophie Fiacre qui propose Lumipouss, un luminaire qui fait pousser les plantes ! Quelques plantes naturelles dans le pot, l'ampoule basse consommation et le pied de la lampe permettent aux végétaux de se développer convenablement. 

Lumipouss, un jardin sous votre lampe ! © Concours Lépine
  • Le Manège à café

Jaques Pitoux, lui, a pensé aux amoureux du café, qui ne peuvent choisir entre toutes les machines commercialisées (et, soulignons-le, à dosettes spécifiques). Pour y remédier, voici la machine espresso universelle, baptisée le Manège à café : un carrousel mobile qui accueille des dosettes aux configurations différentes. Six modèles de dosettes les plus répandus dans le commerce sont utilisables. L'appareil peut également faire passer du café filtre.

Le Manège à café. © Concours Lépine
  • La poignée de porte antipince-doigts

Le bien-être des enfants n'est pas en reste, en témoignent plusieurs inventions bien appréciables. Citons en premier la poignée de porte antipince-doigt, imaginée par Oidiäa Gadi. Cette poignée de porte est sculptée dans une forme particulière pour faire obstacle à la fermeture de celle-ci et éviter ainsi les pincements de doigts. L'objet convient particulièrement aux structures où sont gardés de nombreux enfants telles que les crèches et les maternelles.

Plus de doigts pincés par les portes ! © Concours Lépine
  • Le chauffe biberon auto-chauffant

Pour le goûter des petits, David Hartwanger, Jim Shaikh et Mike Watkinson ont inventé Yoomi, un connecteur et récipient à fluide auto-chauffant. Le principe : pour chauffer le biberon d'un bébé n'importe où et à n'importe quel moment, l'appareil dispose d'une cuve qui doit se charger au préalable dans une casserole d'eau bouillante ou dans un stérilisateur électrique pendant 25 minutes. 

  • La barrière sécurité enfants qui évite les trous dans le mur

Enfin, Jean-Baptiste Wartel présente sa barrière de sécurité pour enfants, BabyStop, qui ne nécessite de faire aucun trou. Elle dispose de fixations verticales pour éviter aux parents de percer les murs. Elle peut convenir à toutes les configurations et ne comporte pas de barre de seuil. Une fois l'enfant assez grand, plus de traces de la barrière !

Cela vous intéressera aussi