Dès à présent, toutes les Tesla en production vont recevoir l’équipement nécessaire pour en faire des voitures autonomes. © JPstock, Shutterstock

Tech

Les Tesla se préparent à devenir complètement autonomes

ActualitéClassé sous :voiture , tesla , Elon Musk

Tesla Motors vient d'annoncer que tous ses modèles actuellement en production, ainsi que ceux à venir, seront pourvus de configurations matérielles qui permettront par le biais d'une mise à jour logicielle d'en faire des voitures totalement autonomes le moment venu.

Malgré les récents déboires rencontrés par son système de conduite assistée Autopilot mis en cause dans plusieurs accidents, dont un mortel, Tesla Motors n'a pas renoncé à promouvoir cette technologie. Elon Musk, son charismatique patron, qui rêve par ailleurs de coloniser Mars, est allé plus loin en annonçant que ses Tesla seraient dotées d'un mode de conduite 100 % autonome dès 2018. Il imagine même qu'à cette date, le propriétaire d'une Tesla en déplacement à Los Angeles (côte ouest des États-Unis) pourrait demander à son véhicule situé à son domicile de New York (côte est) de traverser tout le pays pour le rejoindre !

S'il n'est pas certain que les réglementations permettent à une voiture autonome de circuler sans aucun humain à son bord d'ici seulement deux ans, Tesla Motors vient de faire un pas important vers cet objectif. Hier, Elon Musk a annoncé que désormais, toutes les Tesla en production, ainsi que la future Tesla Model 3, seront équipées des technologies leur permettant de devenir des voitures totalement autonomes.

Nous parlons ici d'une autonomie de niveau 5, selon la classification établie par SAE International (ex Society of Automotive Engineers) qui a été reprise à la fois par la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), l'autorité en charge de la sécurité routière aux États-Unis ainsi que l'Organisation internationale des constructeurs automobiles (OICA) eu Europe. Le niveau 5 stipule qu'en dehors de démarrer le véhicule et d'entrer une destination dans son navigateur, aucune intervention humaine n'est nécessaire pour accomplir un trajet.

Elon Musk, le patron de tesla, a partagé cette vidéo montrant l’un de ses modèles évoluant en conduite 100 % autonome. © Tesla Motors

La Tesla est équipée de huit caméras et douze capteurs ultrasons

Pour atteindre cet objectif, Tesla équipe ses voitures d'un système de vision à 360° composé de huit caméras dont trois sont situées à l'avant et de douze capteurs ultrasons de dernière génération qui peuvent détecter des objets durs et mous à une distance deux fois supérieure de celle des modèles précédents. L'ensemble est géré par un ordinateur doté d'un processeur graphique (GPU) Titan de la marque NVidia qui délivre une puissance de calcul quarante fois plus élevée que celle de l'ordinateur qui équipe les Tesla actuelles.

« Ce système produit une vision du monde à laquelle un conducteur seul ne peut pas avoir accès : simultanément multidirectionnelle et à des longueurs d'onde qui vont bien au-delà des sens humains », peut-on lire dans le communiqué publié par Tesla Motors.

Pour autant, l'activation de la conduite 100 % autonome ne se fera pas tout de suite. Tesla va d'abord parfaire son intelligence artificielle en l'alimentant avec les données issues des millions de kilomètres parcourus par les voitures qui circulent déjà. Et c'est par une mise à jour logicielle que les Tesla compatibles deviendront autonomes, en 2018 si tout se passe comme prévu.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi