Tech

Un système de détection d'angles morts pour les camions

ActualitéClassé sous :voiture , camion , sécurité routière

-

Après l'avoir éprouvé sur ses véhicules de tourisme, Mercedes-Benz a adapté son système de détection d'angles morts à sa gamme de poids lourds. Grâce à un capteur radar, un camion semi-remorque est surveillé sur toute sa longueur et le chauffeur reçoit un avertisseur sonore ou visuel selon le contexte. Le système doit notamment prévenir les collisions avec des cyclistes ou des piétons au moment de tourner à des intersections.

Après l’avoir développé et introduit en option sur ses véhicules de tourisme, Mercedes-Benz veut adapter sa technologie de détection d’angles morts aux poids lourds. Le système surveille toute la longueur du véhicule côté passager et avertit le chauffeur de la présence d’un obstacle fixe ou en mouvement. © Mercedes-Benz

Daimler Trucks, la branche du groupe Mercedes-Benz qui commercialise des véhicules poids lourds, travaille actuellement à l'adaptation d'un système de détection d'angles morts. La marque automobile allemande a développé cette technologie nommée Blind Spot Assist il y a quelques années et la commercialise en option sur ses véhicules de tourisme. Transposer ce système sur des camions à semi-remorque sera un élément supplémentaire pour améliorer la sécurité, en particulier pour les piétons et les cyclistes. Car les zones aveugles ne manquent pas sur ces géants des routes. Parmi les accidents les plus fréquents dans lesquels les poids lourds peuvent être impliqués figurent les collisions au moment où le véhicule tourne à une intersection.

Selon Daimler Trucks, dans plus de la moitié des cas, les chocs se produisent du côté passager lorsque le camion tourne à droite. Pour aider le chauffeur, le système Blind Spot Assist intègre un capteur radar au niveau de l'essieu arrière, côté passager. Ce capteur couvre toute la longueur d'une semi-remorque en le dépassant de deux mètres. À l'intérieur de la cabine, un indicateur sonore et visuel est installé côté passager sur le montant du parebrise à hauteur des yeux. Une Led en forme de triangle s'allume en cas de situation potentiellement dangereuse. Elle se met à clignoter en rouge accompagnée d'un signal sonore si un risque de collision survient.

À l’intérieur de la cabine du chauffeur d’un poids lourd, le système Blind Spot Assist se matérialise par un affichage Led en forme de triangle et un avertisseur sonore. Ils s’activent lorsque le capteur détecte la présence d’un obstacle le long du camion côté passager. Une alarme retentit si le système détecte une manœuvre de virage alors qu’un piéton ou un cycliste risquent de couper la trajectoire. © Mercedes-Benz

Pas encore prêt pour une mise sur le marché

Blind Spot Assist fonctionne dans plusieurs cas de figure. Il alerte le chauffeur du poids lourd si un objet en mouvement se trouve le long du camion côté passager. Lorsque le système détecte une manœuvre pour tourner par l'enclenchement d'un clignotant ou l'angle de la direction, il avertit d'un risque de collision. Il surveille également le rayon de braquage de la semi-remorque ou de la remorque pour éviter qu'elle vienne heurter un feu de circulation, un poteau ou tout autre élément fixe se trouvant sur la trajectoire durant le virage. Enfin, le capteur fait office d'assistant lors d'un changement de voie en se basant sur le marquage au sol et les clignotants pour signaler tout obstacle.

Selon l'association des assurances allemandes citée par Daimler, le système Blind Spot Assist pourrait permettre d'éviter la moitié des accidents impliquant des camions et des piétons ou des cyclistes. Le nombre de décès associés à cette proportion pourrait diminuer d'environ un tiers, peut-on lire dans le communiqué de presse. Le constructeur allemand indique que le développement de Blind Spot Assist est terminé d'un point de vue technique mais que le système va encore être éprouvé sur des « centaines de milliers de kilomètres » afin d'être adapté à chaque type de véhicule. Aucune date n'est avancée pour son introduction commerciale.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi