Le prochain SUV haut de gamme Volvo XC90, bardé de radars, saura paraît-il freiner de lui-même dans certains cas et serrera les ceintures avant que la voiture ne quitte définitivement la route. © Volvo

Tech

Le Volvo XC 90 inaugure deux systèmes de sécurité inédits

ActualitéClassé sous :voiture , technologie , XC90

Le mois prochain, Volvo dévoilera le XC90, un nouveau SUV haut de gamme doté de deux dispositifs de sécurité jusqu'ici inédits sur des modèles de série. Il s'agit d'un système de freinage automatique aux intersections dans le cas où une voiture arrive en sens inverse et d'un ensemble de fonctions préventives qui s'activent en cas de sortie de route.

Le constructeur automobile Volvo s'est fixé un objectif pour le moins ambitieux : faire en sorte qu'en 2020 plus aucun conducteur ne soit blessé ou tué à bord de ses véhicules. La marque suédoise a fait de la sécurité l'un de ses fondamentaux sur lesquels elle assoit sa réputation. Ses modèles embarquent de nombreux dispositifs d'assistance, comme le système anticollision avant et arrière, l'avertisseur en cas de présence d'un véhicule dans un angle mort ou encore la fonction de conduite automatisée dans les embouteillages.

La marque prépare également l'avenir avec Drive Me, un projet de voiture autonome qu'elle a commencée à tester en conditions réelles. Pour son nouveau SUV haut de gamme XC90, le constructeur s'apprête à introduire deux nouveaux systèmes de sécurité. Ce véhicule, qui sera commercialisé l'année prochaine, sera présenté lors du prochain Mondial de l'automobile à Paris (4-19 octobre). Selon Volvo, le XC90 sera la première automobile à proposer une fonction de freinage automatique aux intersections et un système de protection anti-sortie de route. Le premier s'active si le conducteur risque de percuter un véhicule arrivant en sens inverse alors qu'il s'apprête à tourner. Un radar placé dans la façade avant détecte ce type de scénario dangereux et alors déclenche un freinage préventif.

Le second système de sécurité inédit que proposera le XC90 est une protection contre les sorties de route. Des radars détectent un changement de trajectoire anormal et déclenchent plusieurs dispositifs d’alerte du conducteur ainsi qu’un serrage des ceintures de sécurité. © Volvo

Une caméra surveille l’état de fatigue du conducteur

Dans son communiqué de presse, Volvo explique que ce genre de situation se présente fréquemment en agglomération, mais ne donne pas plus de détails. On ignore par exemple si le système émet une alarme pour avertir le conducteur et jusqu'à quelle vitesse il peut s'enclencher. Le second dispositif est une protection contre les sorties de route qui fait intervenir plusieurs fonctions. Si le système détecte que la voiture s'écarte anormalement de sa trajectoire, il intervient en durcissant la direction tout en émettant une alerte pour que le conducteur réagisse. Une caméra située dans le rétroviseur intérieur suit le visage de l'automobiliste pour surveiller son niveau d'attention ou de fatigue. Cet état est matérialisé sur le tableau de bord par un indicateur gradué avec cinq barres. Si le niveau passe sous un seuil, une alarme sonore retentit accompagnée d'un message indiquant l'aire de repos la plus proche. Mais ce n'est pas tout...

Si la sortie de route s'avère inévitable, les ceintures de sécurité avant se resserrent afin de maintenir le conducteur et le passager tant que le véhicule est en mouvement. Volvo indique qu'il a ajouté une matière spéciale dans les sièges afin d'absorber l'énergie pour minimiser les dommages à la colonne vertébrale. Malheureusement, ces dispositifs ne sont disponibles que sur les sièges avant alors que le XC90 dispose de sept places assises. Outre ces systèmes inédits, le nouveau SUV intègrera de nombreuses autres protections. Citons le dispositif anti-retournement qui se sert de capteurs pour déterminer le risque et, si nécessaire, brider le couple du moteur et actionner le freinage sur une ou plusieurs roues. L'éventualité d'un choc par l'arrière est gérée par des radars de proximité qui déclenchent un serrage des ceintures, allument les feux de détresse pour avertir le véhicule qui arrive derrière et actionnent le freinage pour diminuer l'impact. Cette sophistication a bien évidemment un coût. La version de base du XC90 devrait être proposée aux alentours des 55.000 euros...

Cela vous intéressera aussi