Le combi VW Type 20 remanié par Volkswagen. © Volkswagen

Tech

Volkswagen Type 20 : le combi VW rétro-futuriste

ActualitéClassé sous :voiture électrique , VolksWagen I.D. , Volkswagen

Converti à l'électrique, suspension active développée par Porsche, reconnaissance faciale... Volkswagen s'est amusé à métamorphoser un combi VW de 1962 en mêlant habilement passé et futur.

C'est peu de dire que le combi Volkswagen est une icône. Les passionnés se les arrachent à prix d'or, tantôt pour les personnaliser de toutes les façons imaginables, tantôt pour les laisser « dans leur jus ». Alors, quand le constructeur allemand propose sa propre réinterprétation du bon vieux combi VW, on peut parler d'événement. Pour célébrer l'inauguration de son nouveau centre d'ingénierie et d'innovation basé en Californie (États-Unis), Volkswagen a converti un combi de 1962 à la propulsion électrique et l'a bardé de fonctionnalités high-tech.

Pour la motorisation de son concept « Type 20 », le constructeur allemand a opté pour un moteur électrique de 120 chevaux qui délivre 234 Nm de couple. Le tout est alimenté par une batterie 10 kWh. L'autonomie n'est pas précisée. Jusque-là, rien de spectaculaire. Mais les choses deviennent plus alléchantes avec la suspension pneumatique active signée Porsche qui ajuste la hauteur de caisse via un logiciel. À l'approche du conducteur, le VW Type 20 se réhausse.

Le combi VW Type 20 de Volkswagen est une belle réussite. © Volkswagen

En attendant l’ID.Buzz

Pour monter à bord, il faut utiliser le système de reconnaissance faciale intégré dans la deuxième fenêtre côté conducteur. À l'intérieur, un assistant virtuel à commande vocale pourra s'acquitter d'un certain nombre de tâches. Comme on peut s'y attendre, le tableau de bord hérite d'un système d'info divertissement avec un large écran à affichage holographique visible sans utiliser de lunettes spéciales. Côté style, Volkswagen a travaillé avec le logiciel Autodesk de conception générative (travail combiné d'un ingénieur et d'algorithmes) pour créer les jantes, les rétroviseurs extérieurs et les éléments de support des banquettes intérieures inspirées de formes organiques.

Pour le reste, le combi conserve son authenticité. Un mariage très réussi entre le passé et le futur qui plaira sans doute à certains amateurs. À voir cette création, on est impatient de découvrir ce que donnera le modèle de série du concept ID.Buzz, la version électrique revue et corrigée du combi dont la commercialisation devrait intervenir vers 2022.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi