Avec les compteurs Linky, Enedis pourra couper l'eau chaude à distance. Une solution prise pour économiser de l’énergie et éviter les pics de consommation. Cela veut-il dire que le compteur Linky sait identifier les équipements électrique du foyer ?

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Première en France : un chauffage urbain utilise de la chaleur stockée À Brest, l’université est chauffée par une réserve d’eau… mais seulement en fin de weekend. Cette installation de stockage thermique, unique en France, permet de lisser la fourniture d’énergie à l’échelle d’un quartier.

Les premiers signes de l'hiverhiver pointent leur neznez, les premiers conseils pour économiser de l’énergie aussi et les premières restrictions vont suivre. Ainsi, dès le 15 octobre et jusqu'au 15 avril 2023, la plage horaire des heures creuses va être réduite par RTERTE. L'idée est d'éviter à tout prix les coupures de courant en cas de surcharge.

La manœuvre du gestionnaire de réseau va donc impacter les clients ayant souscrit à un tel abonnement et qui sont équipés d'un ballon d'eau chaudeballon d'eau chaude électrique. La première conséquence est que leur ballon d'eau chaude sera coupé à partir de midi durant deux heures. Cette mesure ne concerne que 40 % des 4,3 millions d'abonnés au système des heures creuses. Cette plage de deux heures va donc être éliminée mais uniquement pour l'eau chaude.

Décidée en concertation avec le gouvernement et à la suite d'un arrêté ministériel pris fin septembre, cette mesure a été coordonnée avec Enedis qui est le distributeur d'électricité sur les lignes domestiques. C'est donc lui qui modifiera le déclenchement du passage aux heures creuses. Et il le fera via les fameux compteurs Linky. Petite nuance, seul le chauffage de ballon sera désactivé alors que le reste des usages restera réglé sur les heures creuses. Par exemple, utiliser des plaques électriques de cuisson ne changera rien. Alors, comment Enedis sait qu'il s'agit bien des plaques et non du ballon d'eau chaude ? Voilà de quoi remettre un jeton dans la machine à complots autour du compteur dit intelligent !

Une caméra et un microphone dans le compteur Linky, de mauvaises ondes, une surveillance de vos habitudes et, maintenant, la coupure à distance de votre eau chaude ? Non, car il suffit de basculer le ballon d’eau chaude sur « marche forcée » pour qu’il continue de fonctionner. En revanche, c’est le tarif heure pleine qui serait appliqué. © Louis Fauquembergue, Enedis
Une caméra et un microphone dans le compteur Linky, de mauvaises ondes, une surveillance de vos habitudes et, maintenant, la coupure à distance de votre eau chaude ? Non, car il suffit de basculer le ballon d’eau chaude sur « marche forcée » pour qu’il continue de fonctionner. En revanche, c’est le tarif heure pleine qui serait appliqué. © Louis Fauquembergue, Enedis

Un compteur moins intelligent qu’il n'y parait

En réalité, c'est le contacteur du ballon d'eau chaude sur le tableau électrique qui est réglé sur heures creuses. Et lorsque Enedis modifie les horaires, il s'arrête donc de fonctionner. C'est pour cette raison que cela n'impacte que l'eau chaude et pas le reste. Si l'eau chaude est ciblée, c'est qu'elle représente jusqu'à 14 % de la consommation d’électricité et qu'il est possible de s'en passer quelques heures contrairement au chauffage.

D'après RTE, cette mesure devrait permettre d'économiser l'équivalent du fonctionnement cumulé de deux réacteurs nucléaires durant les pics d'utilisation d'heures creuses entre midi et 14 heures. Si cela devrait contribuer à limiter les dégâts, le gestionnaire du réseau a expliqué qu'il reste possible qu'il y ait des coupures en cas de pics de consommation. Ces coupures ne devraient pas dépasser deux heures et ne concerneront pas les services critiques comme les hôpitaux ou les services de sécurité, ni les entreprises. Cette coupure ne se fera pas par le compteur Linky.

Pour ce qui est de celui-ci, rappelons qu'il se contente d'enregistrer la consommation globale du foyer et non pas le détail de celle de chaque appareil électrique pour en savoir plus sur vos habitudes. Ce relevé, qui s'appelle courbe de charge, est transmis une fois par jour au gestionnaire du réseau.

Sur ce point, en 2016, la Ligue des droits de l'Homme avait accusé ce compteur intelligent de permettre d'identifier les habitudes du foyer. Un jugement qui avait dû être revu par l'organisation après une réponse de la Cnil. L'agence avait assuré que le compteur permettait de respecter la protection des données personnelles. Par ailleurs, il faut savoir qu'il est possible de s'opposer à l'enregistrement de la consommation horaire par le compteur Linky, à partir de son compte client. En tout cas, à propos de cette affaire de coupure de l'eau chaude par Linky, Enedis a appris de ses erreurs de communications passées, car il vient d'expliquer précisément comment tout fonctionne dans un fil Twitter.