Tech

Avec Home, Facebook s’invite dans les smartphones Android

ActualitéClassé sous :technologie , facebook , home

Facebook a dévoilé hier Home, un ensemble d'applications qui placent le réseau social au cœur du système d'exploitation Android. Home sera disponible en téléchargement sur Google Play à partir du 12 avril. Il est pour le moment compatible avec cinq modèles de smartphones. Également annoncé, le HTC First sera le premier terminal à intégrer d'origine ce nouveau service.

Le nouveau système de messagerie Chat Heads regroupe les textos et les messages Facebook. Quelle que soit l’application qu’il est en train d’utiliser, l’utilisateur voit apparaître un miniportrait de son contact à la réception d’un nouveau message. Il lui suffit d’appuyer dessus pour ouvrir la conversation. © Facebook

Le « Facebook phone » fait partie de ces arlésiennes qui, à l'instar du téléviseur ou de la montre Apple, agitent l'industrie high-tech depuis près de deux ans. Malgré les démentis répétés du réseau social et de son patron Mark Zuckerberg, les observateurs n'ont cessé d'évoquer cette possibilité. La conférence de presse organisée hier au siège californien de Facebook fut donc l'occasion de découvrir de quoi il retournait.

D'emblée, Mark Zuckerberg a levé toute ambiguïté en affirmant : « Nous ne construisons pas de téléphone et ne développons pas de système d'exploitation ». La logique est simple : même avec un milliard d'utilisateurs, un seul modèle de smartphone Facebook (aussi réussi soit-il) ne suffira pas à toucher un très large public. En revanche, se rendre incontournable sur un système d'exploitation mobile comme Android, dont la base installée a dépassé les 500 millions de terminaux (annonce faite par un dirigeant de Google en septembre dernier), voilà une évolution à la hauteur du plus fréquenté des réseaux sociaux. Cette conquête se fera avec Facebook Home, présenté comme « une panoplie d'applications conçue pour mettre [notre] vie sociale au cœur de [nos] communications ».

Voici à quoi ressemble le fil de couverture de Facebook Home. Il se substitue à l’écran de verrouillage et à la page d’accueil du smartphone Android, pour afficher les contenus et les mises à jour reçus par un membre du réseau social. © Facebook

Facebook au cœur d’Android

Concrètement, il s'agit d'une application Android à télécharger sur le magasin en ligne Google Play, destinée à mettre Facebook au premier plan. Dès que l'on allume le smartphone, un cover feed ou « fil de couverture » apparaît à la place de l'écran de verrouillage et de la page d'accueil, où sont affichés les dernières mises à jour, photos, statuts, liens, ainsi que les notifications du réseau social. Un accès direct sans qu'il soit nécessaire d'ouvrir l'application Facebook. Selon Mark Zuckerberg, « les mobiles actuels sont conçus autour des applications, pas des gens », et Facebook Home est là pour y remédier.

Outre la consultation, le fil de couverture permet aussi « d'aimer » un contenu, de répondre avec un commentaire, mais aussi de publier, partager des photos ou mettre à jour son statut. Home propose également un accès rapide aux applications favorites. Pour cela, l'utilisateur doit placer le doigt sur sa photo personnelle qui s'affiche sur le fil de couverture, et la faire glisser pour ouvrir le lanceur d'applications dans lequel il peut placer tous ses programmes préférés.

Attention à la consommation de données

En dehors des mises à jour, Facebook Home inaugure une messagerie centralisée qui est accessible depuis n'importe quelle application. Elle se nomme Chat Heads et rassemble à la fois les textos et les messages Facebook. L'usager est averti d'une réception en voyant s'afficher la photo de son contact dans une vignette sur le coin supérieur droit de l'écran, quelle que soit l'application qu'il consulte.

Ce flux d'information permanent (et en particulier les photos) peut avoir un impact non négligeable sur la consommation de données. Facebook assure que Home « est optimisé pour l'économie d'énergie ». Mais pour éviter tout dépassement du « forfait données » de l'abonnement mobile, le réseau social recommande d'utiliser la connexion Wi-Fi « autant que possible » et de régler la qualité des images reçues sur « faible » à partir des paramètres de l'application.

Home d’abord compatible avec HTC et Samsung

Mark Zuckerberg a précisé hier que Facebook Home sera mis à jour mensuellement avec de nouvelles fonctions. Une version spécialement adaptée aux tablettes Android sera lancée d'ici quelques mois. En attendant, l'application sera disponible à partir du 12 avril sur Google Play. Dans un premier temps, elle ne sera compatible qu'avec les modèles HTC One, One X et One X+ ainsi que les Samsung Galaxy Note 2, Galaxy S3 et le nouveau Galaxy S4.

Facebook a prévu un programme spécial pour les fabricants et les opérateurs de téléphonie mobile. Ce programme leur fournira un certain nombre d'outils pour les aider à adapter leurs terminaux Android, afin qu'ils puissent installer le nouveau service. HTC sera le premier fabricant à proposer un smartphone, le modèle First, qui intègre Home d'origine. Le HTC First, équipé d'un écran de 4,3 pouces et d'un capteur photo de 5 mégapixels, sera disponible à partir du 12 avril (son prix est de 99 dollars, soit environ 76 euros).

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi