Le rapport sur "l'accès des handicapés aux nouvelles technologies" demandé par Marie-Thérèse Boisseau, secrétaire d'Etat aux Personnes handicapées, et Henri Plagnol, secrétaire d'Etat à la Réforme de l'Etat a été remis par Julien Perben le 20 janvier dernier.
Cela vous intéressera aussi

Ce rapport recense les besoins existants et préconise notamment de créer un organisme indépendant pour le conseil et la formation des personnes handicapées aux nouvelles technologies ainsi qu'un organisme de financement pour le secteur public, de repenser les contenus disponibles en ligne et d'adapter les postes de travail des espaces publics numériquesnumériques (EPN).

Le 10 février 2004, la ministre déléguée à la Recherche et aux Nouvelles Technologies Claudie HaigneréClaudie Haigneré et Marie-Thérèse BoisseauBoisseau annonçaient également un programme de recherche et diffusiondiffusion des technologies au services du handicap fondé sur trois constats : les TICTIC, de l'accès internetinternet aux bras robotiquesrobotiques articulés, sont des outils précieux pour les handicapés ; l'observation de la façon dont les personnes handicapées s'approprient les technologies joue un rôle très utile pour améliorer l'appropriation de ces technologies par l'ensemble de la population ; la recherche technologique sur le handicap, par exemple dans la domotiquedomotique ou l'habitacle automobileautomobile, nourrit des innovations dont bénéficient tous les publics.