Tech

Le parcours du Tour de France 2006 vu par satellite

ActualitéClassé sous :Tech , Tour de France 2006 , Tour de France

-

Pendant trois semaines, les coureurs cyclistes qui prenaient part au Tour de France, la plus précieuse course de vélo au monde, avaient à couvrir chaque jour plusieurs centaines de kilomètres, à enfiler les cols et les sommets hors catégories. L'arrivée en apothéose se fera sous peu naturellement sur les Champs Elysées. Les coureurs sont admirés dans leurs efforts par des milliers de spectateurs, suivis par des motos, surplombés par des hélicoptères, des parapentes... et même des satellites !

La dix-septième épreuve du Tour de France vue par le satellite Landsat de la NASA (Crédits : NASA/Robert Simmon/Landsat science team/ UMD Global Land Cover Facility)

Vues par satellite, les épreuves de montagne peuvent sembler nettement moins dures et interminables que suivies depuis le bord des routes. En témoigne cette image de l'instrument Enhanced Thematic Mapper Plus embarqué à bord du satellite Landsat, qui nous présente la dix-septième épreuve du Tour de France 2006, qui se déroulait le 20 juillet. Celle-ci comptait 200,5 kilomètres, partait de Saint-Jean-de-Maurienne, en bas à gauche, pour s'achever dans la ville de Morzine, en haut à droite. Sur cette image satellite, on peut contempler les forêts alpines que traverseront les participants, les sommets qu'ils atteindront, certains d'entre eux apparaissant verts pâles en raison de leur haute altitude et de l'impossibilité des arbres à y pousser. On aperçoit aussi des glaciers, un lac et des rivières.

Comme on le voit sur le cliché, la dix-septième épreuve du Tour de France 2006 comptait pour principaux obstacles le col des Saisies (14,9 km à 6,4%), le col des Aravis (5,9 km à 7,1%), le col de la Colombière (11,8 km à 5,8%), la Côte de Châtillon-sur-Cluses (5,1 km à 4,9%) et le col de Joux-Plane (Hors Catégorie, 11,7 km à 8,5%).

Les clichés de Google Earth, pour leur part, sont d'une qualité inférieure, mais on a la liberté de zoomer sur chaque point du parcours, chaque col... On pourrait presque se croire en pleine montagne, aux côtés du maillot à pois !

L'étape vue depuis Google Earth (Crédits : Google Earth)

Que ce soit par le biais d'un satellite ou du petit écran, rien ne vaut bien entendu ses propres yeux pour suivre le Tour de France !

Cela vous intéressera aussi