Librement inspiré du Game Boy, la console de jeu portable de Nintendo, Engage a la particularité de fonctionner sans batterie, ni pile. C'est l'énergie solaire et celle créée par les appuis sur les touches qui alimentent l'appareil.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Kinetic Blocks : un étrange jeu de construction contrôlé par ordinateur Le Kinetic Blocks est un afficheur mécanique bien particulier. Il ne sert pas qu’à afficher denull

Il aura fallu un an à Josiah Hester, Przemysław Pawełczak et Vito Kortbeek pour créer Engage, une console de jeu portable librement inspirée du célèbre Game Boy, apparu il y a 31 ans ! Sa particularité : elle fonctionne sans la moindre batterie ! Pour cela, elle est équipée de cinq petits panneaux solaires, mais ce n'est pas son unique source d'alimentation.

En effet, ces ingénieurs de l'université de Northwestern, aux États-Unis, et de l'université de technologie de Delft (TU Delft), aux Pays-Bas, sont parvenus à créer un appareil sans la moindre batterie et dont l'énergieénergie est générée par le joueur lui-même. Ainsi, chaque pressionpression sur n'importe quel bouton de la console va la recharger en énergie. Et lorsque l'on joue à Tetris ou à Super Mario Land, on appuie très souvent sur les touches.

Engage accepte les cartouches de jeu d'un Game Boy classique, comme Tetris. © Northwestern University

Un petit écran et pas de son

Grâce à ce procédé, la console peut fonctionner même s'il n'y a pas de soleilsoleil pour l'alimenter. Précision importante : pour l'instant, cela n'apporte que quelques secondes supplémentaires d'autonomieautonomie mais c'est un début. Mieux : quand l'appareil détecte qu'il va être à court de batterie, il sauvegardesauvegarde automatiquement la partie en cours. Et ces concepteurs assurent que la sauvegarde peut tenir... 10 ans !

L'ambition de ces informaticiens est de créer une console de jeu sans pile, ni batterie dont les matériaux sont nocifs pour la planète. Ils présenteront leur invention la semaine prochaine à la conférence virtuelle UbiComp 2020. Seules véritables contraintes de leur console, la taille de l'écran, mais aussi l'absence de son. Mais c'étaient les sacrifices à faire pour se passer totalement d'une batterie.