Tech

En bref : la Nintendo 2DS, une nouvelle console qui délaisse la 3D

ActualitéClassé sous :informatique , jeux vidéo , 2DS

Nintendo, le leader de la console de jeu, compte lancer la 2DS le 12 octobre. Bon marché et dénuée d'écran à relief, mais reste compatible avec les jeux en 3D de la 3DS.

Nintendo surprend en lançant un modèle monobloc de console moins coûteux que la 3DS et de surcroît dépourvu d’écran 3D. Elle reste compatible avec les jeux en relief de la 3DS et 3DS XL. © Nintendo

Nintendo vient de faire une annonce qui ne manque pas de surprendre, voire d'amuser le public. Le constructeur nippon compte en effet lancer le 12 octobre une nouvelle console compatible avec les jeux vidéo de la 3DS. Tout le secret de la nouveauté de cette console réside dans son nom : la 2DS. 2D, comme... 2 dimensions. Autrement dit, cette 2DS ne disposera pas d'affichage 3D. Elle sera également monobloc, donc non pliable comme les autres modèles de la marque. Autre caractéristique, la 2DS sera vendue 129,99 dollars (environ 98 euros), mais pour le moment son prix en Europe n'est pas encore annoncé. Elle coûtera sans doute une trentaine d'euros de moins que la 3DS actuelle, vendue aux alentours de 160 euros. Il s'agit donc d'un modèle avec un positionnement « low-cost », mais qui permet de jouer avec les titres les plus récents prévus pour la 3DS ou la 3DS XL, la 3D en moins.

La 3D fait peur aux parents

Il est vrai que si la technologie d'images en relief de la 3DS était séduisant et impressionnant, les titres en tirant profit n'étaient pas légion. En outre, à sa sortie, ce système avait été critiqué en raison des troubles de la vue qu'il pourrait entraîner. Nintendo recommande même de ne pas laisser les enfants de moins de 6 ans utiliser cette fonction 3D, ce qui a de quoi effrayer les parents. Il est toutefois possible de désactiver cette option, ce qui revient à employer une 2DS ou un modèle plus ancien de la pléthorique gamme de la marque (DSi, DSi Xl).

Cette 2DS bon marché arrive alors que les ventes de 3DS accusent une chute considérée comme anormale pour les premières années d'une console, même si elle s'est tout de même vendue à presque 32,5 millions d'exemplaires. Il en est de même pour la Wii U dont les ventes ne décollent toujours pas et dont le constructeur risque de baisser les prix dans les prochaines semaines. C'est peut-être pour cette raison que Nintendo cherche à segmenter à nouveau sa gamme en introduisant ce modèle low-cost.

Cela vous intéressera aussi