Après avoir observé la concurrence chinoise et coréenne, Apple va-t-il lancer un iPhone avec écran pliable ? © Antonio De Rosa

Tech

Et si l'iPhone passait à l'écran pliable ?

ActualitéClassé sous :smartphone , écran pliable , Apple

-

En attendant de lancer un appareil doté d'un écran pliable, Apple vient de déposer un brevet sur un système de charnières qui permet d'éviter les grosses pliures au centre de la dalle lorsqu'on ferme un smartphone. Peut-être s'agit-il d'un indice sur l'arrivée d'un iPhone qui se plie...

Après Samsung, Motorola ou encore Huawei, Apple va-t-il se lancer dans l'aventure du smartphone à écran pliable ? Comme souvent, la firme de Cupertino est dans une phase d'observation, laissant la concurrence essuyer les plâtres et les déconvenues, mais elle n'en oublie pas de déposer des brevets sur cette technologie.

C'est ce qu'a découvert MacRumors qui rapporte qu'Apple a déposé auprès de l'US Patent Trademark Office (équivalent de l'INPI) un brevet sur la fermeture d'un écran pliable pour un appareil électronique. Parmi les produits Apple, on pense évidemment à l'iPhone et l'iPad ; et ce que la firme souhaite breveter, c'est un procédé qui permettrait d'éviter justement que la dalle souffre des pliures. Ainsi, on constate que cette dernière ne serait pas totalement pliée au centre de l'appareil puisqu'elle formerait un « U » et finalement, seuls, les bords extérieurs se toucheraient.

Au centre de la dalle, pas de pliure nette comme sur les modèles actuels. © MacRumors

Un renforcement de la dalle

Ce choix n'est pas anodin puisque les ingénieurs ont dû compiler les problèmes rencontrés par la concurrence, et les plaintes des utilisateurs sur ces pliures trop visibles au milieu du smartphone. L'animation ci-dessous montre très bien le principe, et il faut tout de même que la dalle soit très souple pour qu'elle se positionne dans les charnières.

Autre procédé breveté par Apple : un système, toujours lié aux charnières, qui permet de soutenir la dalle lorsqu'elle est dépliée. Sur les croquis, ce procédé rappelle celui que l'on peut trouver sur une table de ping-pong ou sur une table de jardin équipée d'une rallonge. Deux petites « pattes » viennent se positionner de chaque côté de la dalle pour la soutenir et la renforcer. Pour l'instant, on ne sait pas si c'est pour un futur iPhone ou iPad, et c'est d'ailleurs plutôt une tablette pliable qui serait dans les cartons de la marque.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi