Tech

Evolta, le robot à piles, prépare le triathlon Ironman

ActualitéClassé sous :robotique , robot à piles , triathlon hawaïen

Après avoir gravi le Grand Canyon et roulé pendant 24 heures d'affilée sur le circuit Bugatti du Mans, le robot Evolta de Panasonic se prépare pour un nouveau défi, le triathlon Ironman d'Hawaï.

Evolta et son matériel. Il ressemble à un héros de bandes dessinées ou un jeu. Mais la recherche en robotique est une affaire très sérieuse... © Panasonic Corp.

Les robots, petits ou grands, marcheurs ou volants, n'en finissent pas d'étonner. Et on aurait tort de ne voir dans ces progrès que des amusements d'ingénieurs... En témoignent par exemple les innovations de la robotique domestique ou Mabel, le robot champion de course à pied. Evolta, conçu chez Panasonic, est bien plus modeste mais se lance tout de même dans des aventures hors du commun.

Le petit robot japonais va pratiquer la natation, le cyclisme et la course à pied pendant sept jours à partir du 24 octobre. Il sera seul en piste, puisque les épreuves pour les humains auront lieu début octobre. « C'est très dur, même pour un sportif, mais je pense que ça vaut le coup de relever le défi, annonce l'inventeur du robot blanc et vert, Tomotaka Takahashi. Le robot devra faire face à de nombreuses épreuves en chemin, mais j'espère qu'il les surmontera toutes. »

Monsieur Evolta (son surnom) devra parcourir 230 km au total, et comme sa taille est dix fois plus petite que celle d'un humain, il aura dix fois plus de temps pour venir à bout du triathlon. L'Ironman représente un défi de taille pour le petit robot, mais il a déjà prouvé sa capacité à aller jusqu'au bout des épreuves qu'on lui impose.

Evolta dans l'un de ses moyens de transport. © Panasonic Corp.

Evolta dans l'un de ses moyens de transport. © Panasonic Corp.

Un sportif accompli

Il a déjà grimpé 457 mètres de corde pour parvenir au sommet du Grand Canyon et parcouru à pied les 500 km séparant Tokyo de Kyoto, ancienne capitale du Japon. Le robot chevauchera un vélo (avec des stabilisateurs) spécialement créé pour l'occasion pendant l'épreuve de cyclisme, et il bénéficiera d'un autre accessoire spécial pour l'aider à nager.

Les entreprises high-tech japonaises sont depuis longtemps à la pointe de la robotique : Honda avait développé le premier robot humanoïde capable de monter des escaliers, et Tmsuk a construit toute une gamme de robots inspirés de dinosaures et autres animaux pour monter la garde dans les usines, les bureaux et les domiciles.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi