La salle de Philosophie dans la bibliothèque du monastère Strahov, à Prague, visible sur une seule image. © 360 GeoCities

Tech

40 milliards de pixels et 360° pour une photo d’intérieur…

ActualitéClassé sous :informatique , milliards de pixels , 40 gigapixels

C'est le record du monde : une image prise en intérieur, en l'occurrence dans la superbe bibliothèque du monastère de Strahov, à Prague, s'étale sur 40 gigapixels et montre une vue à 360°. De quoi faire une très jolie visite.

Le site 360 Cities présente régulièrement des vues panoramiques réalisées par Jeffrey Martin qui fait ainsi la promotion de son logiciel Panomonkey. En novembre 2010, ce photographe avait réalisé une vue de Londres de 80 gigapixels en juxtaposant près de 8.000 photographies prises depuis le sommet de la tour Centre Point.

L'image présentée ce weekend est deux fois plus petite et ne contient que 40 milliards de pixels. Mais c'est tout de même le record dans la catégorie photo d'intérieur, affirme son auteur. On veut bien le croire, d'autant que le résultat est magnifique.


Une balade vidéo dans l’image, parmi 3.000 clichés. © 360 GeoCities/Youtube

Le sujet est la Strahovská knihovna, bibliothèque du monastère de Strahov, à Prague, en République tchèque. Dans ce bâtiment du XIIe siècle, dont l'architecture a été revisitée au XVIIe, cette célèbre collection rassemble des ouvrages médiévaux dans deux salles aux boiseries de style baroque.

Deux-cent quatre-vingts Go pour une photo…

La salle de Philosophie, qui date du XVIIIe siècle, se fait remarquer en outre par une fresque sur le plafond. C'est là que Jeffrey Martin a posé son Canon EOS 550D pour prendre 2.947 clichés sous tous les angles ou presque. Il ne manque que quelques degrés sous les pieds de l'appareil.

Un phare, peint sur la fresque du plafond par Franz Maulbertsch. © 360 GeoCities

Les photographies ont été prises avec un téléobjectif, si bien qu'il est possible de zoomer à l'envi dans toutes les directions, pour s'approcher des reliures des manuscrits ou pour étudier de près un détail de la fresque, comme le phare perché sur une tour. En tout, explique l'auteur, l'image compte 280.000 x 140.000 pixels, soit 39,2 milliards, et tient sur un fichier occupant 280 Go.

Dans le même ordre d'idées, mais dans le cadre d'une initiative non commerciale, le système Gigapan fait le tour de la planète pour saisir des images géantes d'endroits ou de moments particuliers.

Cela vous intéressera aussi