Une vue simulée du drone solaire Odysseus de Boeing. © Aurora Flight Sciences
Tech

Le drone solaire autonome Odysseus de Boeing est paré au décollage

Actualité

Après une décennie de développement, Aurora Flight Sciences (filiale de Boeing) annonce qu'elle fera voler son drone solaire autonome à partir de l'année prochaine. Évoluant dans la stratosphère, il se destine à divers types de missions civiles et militaires.

Cela vous intéressera aussi

Alors qu'Airbus a récemment battu un record de durée de vol avec son drone stratosphérique solaire-électrique Zephyr S qui est resté en l'air durant un peu plus de 25 jours, son principal concurrent Boeing s'apprête à entrer lui aussi sur ce marché. Sa filiale Aurora Flight Sciences vient de dévoiler son concept de High Altitude Pseudo Satellites (plateforme de haute altitude pseudo satellite) nommé Odysseus.

Il s'agit également d'un drone stratosphérique dont les moteurs sont alimentés par des cellules photovoltaïques disposées sur la partie supérieure de son aile centrale. Il est doté d'un pilotage autonome qui lui permettra de « maintenir sa position de façon persistante et autonome dans toutes les conditions stratosphériques », sans avoir besoin d'un opérateur au sol. Les HAPS sont pensés comme des alternatives moins onéreuses et plus souples d'utilisation que les satellites. Leur configuration doit leur permettre de rester en vol pendant de très longues périodes en évoluant au-dessus des nuages, des vents et des avions de ligne.

74 mètres d’envergure

Dans le cas de l'Odysseus, Aurora Flight Sciences évoque divers cas d'usage : observation météo (suivi de grands évènements annuels), recherche sur le climat, applications militaires (reconnaissance, renseignement, surveillance), communications (diffusion d'accès Internet haut débit). Cette dernière application était également envisagée par Facebook avec son projet de drones stratosphériques solaires Aquila qui a finalement été abandonné.

Très peu de détails techniques sont pour le moment disponibles au sujet de cet Odysseus qui doit accomplir son vol inaugural l'année prochaine. Aurora Flight Sciences indique qu'il a une envergure de 74 mètres et peut emporter une charge utile de 25 kg. Son développement a commencé en 2008 suite à un appel à projet lancé par la Darpa.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !