Pour éviter d’avoir à dégivrer son pare-brise, le plus simple reste encore de le protéger d’un carton ou d’une bâche, la veille au soir. © garry-images, Fotolia

Tech

Comment dégivrer son pare-brise ?

Question/RéponseClassé sous :voiture , pare-brise , pare-brise givré

Le matin, le temps est particulièrement précieux pour tout le monde. Et un peu plus encore en hiver, nous semble-t-il, quand on préfèrerait rester au chaud dans son salon au lieu de sortir dégivrer le pare-brise de sa voiture. Alors, voici quelques astuces qui devraient vous permettre d'échapper à la corvée.

Selon une étude OpinionWay, un Français sur deux adopte de mauvais réflexes lorsqu'il est confronté au givre sur son pare-brise. De mauvais réflexes ? Verser de l'eau chaude sur la voiture ou pousser le chauffage à fond. Pourtant, ça fonctionne... Certes, mais le choc thermique provoqué risque bien d'endommager votre véhicule, et votre vitre en particulier. Si elles sont déjà un peu fragilisées, elles peuvent alors se briser.

Alors que faire ? Certains optent tout simplement pour des produits dégivrants vendus dans le commerce. Combinés à la fonction dégivrage de votre voiture et à quelques coups de spatule, ils se révèleront en effet généralement efficaces. L'ennui, c'est qu'ils contiennent le plus souvent des produits nocifs pour la santé et néfastes pour l'environnement.

Bien dégivrer son pare-brise — et les autres vitres de sa voiture — avant de prendre la route, c’est une question de sécurité. Et sans ça, vous risquez aussi la verbalisation… © wip-studio, Fotolia

Trois astuces pour dégivrer son pare-brise

Le geste le plus simple pour éviter d'avoir à gratter son pare-brise pendant de longues minutes dans le froid est sans doute de protéger sa voiture la veille au soir. Par exemple, en posant un grand carton — pourquoi pas votre pare-soleil — sur son pare-brise. À l'avant et à l'arrière. Et s'il est collé à la vitre au matin, allumez un peu de chauffage et vous parviendrez alors à le défaire. Une bâche fera aussi l'affaire. D'autant que celle-ci sera peut-être plus facile à coincer dans les portières.

Autres options : du vinaigre blanc ou du sel. Les deux, mélangés à de l'eau, peuvent être appliqués en préventif, ou servir une fois le givre installé. Mais attention, ils ne faut les appliquer que sur les vitres. Car tous les deux sont corrosifs et peuvent abîmer joints et carrosserie.

Enfin, autre solution, certains optent pour l'utilisation... de pommes de terre ! L'amidon que celles-ci contiennent formerait en effet une pellicule protectrice sur le pare-brise qui ralentirait la formation du givre et faciliterait son élimination. Et cela fonctionne aussi, semble-t-il, avec de l'oignon...

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Amphibex, un brise-glace amphibie étonnant  Lorsque la ville de Selkirk au Canada est menacée d’inondations, d’énormes machines sont envoyées sur le terrain pour briser la glace du fleuve. Machines de Titan, un programme de Discovery Science retrace en vidéo le sauvetage de cette petite ville par de fascinantes machines.