Représentation vectorielle d'une smart city, soit une ville intelligente assistée par ordinateur. © ZinetroN, Adobe Stock
Tech

La première Bitcoin City sera au Salvador

ActualitéClassé sous :Cryptomonnaies , smart city , BitCoin

Les smart cities sont déjà dépassées... Place aux crypto cities ! Place aux villes intelligentes optimisées par la technologie des cryptomonnaies. Le Salvador, une fois de plus, veut être pionnier en la matière.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Visitez la première ville «spécial Covid» auto-suffisante  Un cabinet d’architecture espagnol a imaginé une ville écologique en bois autonome en nourriture, produisant son eau et son électricité. Un projet destiné à un nouveau quartier en Chine, mais qui a vocation à se développer avec les épidémies. Visite guidée en images. 

Voilà plusieurs années que l'on parle de smart cities. On désigne ainsi des villes intelligentes dans lesquelles la plupart des objets urbains sont connectés, que ce soit à Internet ou entre eux. Une telle ville s'appuie sur de multiples capteurs et transmetteurs de faible puissance afin de maintenir une connexion permanente entre ses éléments. Singapour, Zurich, Oslo ou Genève figurent parmi les villes les plus en pointe dans cette transformation.

Et une ville comme Barcelone a lancé le projet d'une smart city qui serait auto-suffisante. Parmi les grands acteurs du domaine, on peut noter Google, qui a déjà tenté une expérience en réel à Toronto. La motivation de ceux qui dirigent des projets de smart cities serait de rendre les villes plus efficaces, plus vertes mais aussi plus sûres.

Les crypto cities prennent le relais des smart cities

Depuis plusieurs semaines, un nouveau concept est en émergence, celui des crypto cities. L'idée essentielle est d'associer le concept des smart cities à la sécurité des données qu'apporte la blockchain, à l'optimisation rendue possible par une gouvernance décentralisée, mais aussi de pouvoir user d'une crypto monnaie pour faciliter les échanges de biens et services.

Vitalik Buterin, créateur de l'Ethereum, a publié fin octobre un essai sur les Crypto Cities. Photo prise à la conférence TechCrunch Disrupt, à Londres, en 2015. © John Phillips, CC by-sa 2.0

C'est Vitalik Buterin lui-même, le créateur de l'Ethereum qui a exposé les tenants et aboutissants des Crypto Cities dans un article publié le 31 octobre 2021. Buterin y explique notamment que la technologie crypto pourrait garantir de nouvelles formes de gouvernance démocratique et permettre une plus grande transparence des décisions. Selon lui, un projet, CityDAO, est même à l'œuvre, sous une forme encore balbutiante, dans l'état du Wyoming à l'ouest des USA - il fonctionne à partir de la blockchain Ethereum.

La Bitcoin City du Salvador

La cité portuaire de La Union dans le Salvador pourrait devenir la première Bitcoin City. Elle exploitera l'énergie de son volcan que l'on perçoit en arrière-plan. © Gajel, Adobe Stock

Le Salvador, qui a déjà adopté le Bitcoin comme monnaie nationale, souhaite pour sa part créer la première « Bitcoin City » au monde. Elle serait établie dans la région ouest du pays, à La Union. À en croire le président Nayib Bukele, elle serait « totalement écologique » du fait qu'elle tirera son énergie de la géothermie, à partir d’un volcan. Une telle ville ne lèvera aucun impôt sur le revenu - seule la TVA pourra s'appliquer à l'achat de produits. Toutefois, la moitié de ce qui sera récolté via cette TVA sera dédiée à des services tels que la collecte des ordures.

« Investissez ici et gagnez tout l'argent que vous désirez » a clamé Bukele lors d'un événement organisé samedi sur la plage de Mizata.

En dépit de l'enthousiasme manifesté par Bukele pour le Bitcoin, il reste à convaincre sa population. En septembre dernier, un sondage avait montré que 70 % des Salvadoriens se montraient sceptiques vis à vis de l'adoption de cette cryptomonnaie. Il est possible aussi que l'usage pratique de cette monnaie ait commencé à modifier cette perception.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !