Découvert en 1922, le sarcophage de Toutankhamon n'avait jamais été restauré. Mais depuis juillet dernier, une opération minutieuse est en cours pour rétablir la splendeur originelle du cercueil. Composé d'or massif, ce trésor est « dans un très mauvais état, très détérioré » admet Eissa Zeidan, directeur général de la Conservation des premiers soins et du transport des artefacts : « on a trouvé beaucoup de fissures et de nombreuses pièces et couches manquantes ». Rien d'étonnant pour un sarcophage âgé de 3.300 ans.

L'intervention devrait durer huit mois, afin qu'il puisse être exposé au Grand Musée d'Égypte, au Caire, qui ouvrira ses portesportes en 2020. Les reliques du fils d'Akhenaton devraient être la plus belle pièce du lieu, comme le rapportait le Los Angeles Times en août. Toujours en constructionconstruction, ce nouveau musée dévoilera pour la première fois la totalité des artefacts découverts dans la tombe de Toutankhamon, soit plus de 5.000 objets.