C’est en fouillant un terrain avant le creusement des fondations d’un immeuble à Alexandrie que des archéologues ont fait une découverte étonnante. Un sarcophage aux dimensions démesurées. © Marcella Miriello, Fotolia

Sciences

Égypte : le mystérieux sarcophage noir enfin ouvert

ActualitéClassé sous :égyptologie , égypte , sarcophage

Sur les réseaux sociaux, ce mystérieux sarcophage noir était l'objet de tous les fantasmes. Après l'avoir ouvert, les archéologues nous rassurent. Aucune malédiction en vue. Seulement trois momies passablement abîmées.

Depuis l'annonce de la découverte en Égypte, d'un mystérieux sarcophage noir, les superstitieux en tout genre s'affolent sur les réseaux sociaux. Mais aujourd'hui, Mostafa Waziri, le secrétaire général du ministère égyptien des Antiquités, les rassure : « Le sarcophage a été ouvert, mais nous n'avons pas été frappés par une malédiction. »

Un sarcophage étonnant par sa taille - 185 cm de haut, 265 cm de long et 165 cm de large - et qui aurait été scellé il y a plus de 2.000 ans. Ce que les archéologues y ont finalement trouvé, ce sont trois squelettes qui sont probablement ceux de soldats. Le crâne de l'un d'entre eux présente des signes de fractures causées par une arme tranchante.

Les archéologues ont ouvert le mystérieux sarcophage noir découvert en Égypte. Voilà ce qu’il contenait. © Ministry of Antiquities

Des analyses détaillées à venir

Pour en savoir un peu plus, il faudra attendre les analyses qui ont immédiatement été lancées. Elles devront notamment dater avec précision l'âge de ces trois squelettes. Malheureusement, les eaux usées - provenant peut-être des égouts voisins - contenues dans le sarcophage ne faciliteront pas le travail des scientifiques. Et le fait qu'aucune inscription ni œuvre d'art n'ait été trouvée à l'intérieur non plus.

Certains espéraient que ce mystérieux sarcophage puisse révéler le cadavre d'Alexandre le Grand, l'estimation de l'âge du sarcophage étant cohérente avec la date de sa disparition. Aujourd'hui, ils sont probablement déçus. Mais peut-être se consoleront-ils du mystère qui demeure sur la raison qui a poussé à enterrer trois soldats dans un sarcophage aussi massif...

Pour en savoir plus

En Égypte, un sarcophage noir des plus mystérieux va être ouvert

Un sarcophage noir des plus mystérieux a été découvert en Égypte, à Alexandrie, le 1er juillet dernier. Depuis, les spéculations vont bon train. Aujourd'hui, les scientifiques se préparent à ouvrir le précieux objet pour en révéler les secrets...

Article de Nathalie Mayer paru 16/07/2018

Pendant plus de 2 .000 ans, ce sarcophage en granit noir a reposé en paix dans une tombe ptolémaïque profonde de cinq mètres. « La couche de mortier utilisée pour le sceller est intacte », remarque Ayman Ashmawy, superviseur des artefacts de l'Égypte ancienne au sein du ministère des Antiquités. Mais ce qui le rend encore plus exceptionnel, ce sont ses dimensions : 185 cm de haut, 265 cm de long et 165 cm de large. Il s'agit du plus grand sarcophage jamais retrouvé à Alexandrie (Égypte).

Les archéologues espèrent qu'il renferme un ou plusieurs hauts dignitaires de l'époque. Un buste d'albâtre retrouvé à proximité semble le confirmer, mais pour en avoir le cœur net, il faudra procéder à l'ouverture du sarcophage ; d'éventuels objets intacts pourraient aider à identifier son propriétaire.

Malgré les pillages dont la région a été la victime depuis plusieurs siècles, ce sarcophage semble inviolé. © Ministry of Antiquities

Des précautions à prendre

Mais « il est risqué d'ouvrir directement ce sarcophage, explique Ayman Ashmawy. Nous avons besoin de nous préparer ». Les archéologues craignent en effet d'endommager le sarcophage en le déplaçant jusqu'à un musée. Et son contenu pourrait souffrir d'une brutale exposition à l'air libre.

Une équipe d'ingénieurs devrait bientôt être dépêchée sur place afin d'étudier comment soulever, le plus sûrement possible, le couvercle de ce sarcophage dont le poids est estimé à pas moins de 15 tonnes. Des spécialistes devront ensuite prendre le relais afin d'assurer la préservation du contenu de cette mystérieuse sépulture. Affaire à suivre...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi