Le modèle de ville est organisé en quatre blocs pouvant accueillir 3.000 habitants. © Guallart architects
Maison

En vidéo, visitez la première ville autosuffisante de l'ère post-Covid-19

ActualitéClassé sous :architecture , ville autosuffisante , ville

[EN VIDÉO] Visitez la première ville «spécial Covid» auto-suffisante  Un cabinet d’architecture espagnol a imaginé une ville écologique en bois autonome en nourriture, produisant son eau et son électricité. Un projet destiné à un nouveau quartier en Chine, mais qui a vocation à se développer avec les épidémies. Visite guidée en images. 

Un cabinet d'architecture espagnol a imaginé une ville écologique en bois, autonome en nourriture, produisant son eau et son électricité. Un projet destiné à un nouveau quartier en Chine, mais qui a vocation à se développer avec les épidémies. Visite guidée en images et vidéo.

Voici peut-être à quoi ressemblera la ville du futur. De nombreuses villes ont dû être confinées et coupées du monde au début de l'épidémie de Covid-19. C'est dans cette optique que le cabinet d'architecture espagnol Guallart a imaginé une ville autosuffisante « spécial Covid » dans laquelle les habitants pourraient vivre et travailler en quasi-autarcie, produisant leur énergie, leur nourriture ou leurs objets grâce à l'impression 3D. Ce projet fait partie des propositions pour une compétition organisée par la ville de Xiong'an, une zone économique de la province du Hebei à l'est de la Chine. Cette dernière doit accueillir un futur éco-quartier et a pour cela lancé un concours architectural.

Les légumes cultivés dans les serres sont destinés à alimenter le marché local. © Guallart architects
Les immeubles d’habitations se veulent multigénérationnels. © Guallart architects

Un nouveau modèle d’urbanisme écologique « tout-en-un »

Le modèle de ville présenté par Guallart architects, prévu pour 3.000 habitants, est organisé en quatre blocs de bâtiments construits autour d'un jardin central et d'une ferme urbaine. Les bâtiments, intégralement construits en bois durable, accueillent des appartements, des résidences « multi-générations », des bureaux, des boutiques, un marché, un centre administratif, une station de secours, une école ou encore une piscine. Un atelier de fabrication 3D est à disposition des habitants pour y produire n'importe quel objet. Les appartements bénéficient de larges terrasses orientées au sud, afin de constituer un « paravent » contre les fortes chaleurs et de fournir un espace de convivialité durant les périodes de confinement.

La ville met à disposition des vélos en libre-service et un réseau de transport en commun. © Guallart architects
Un espace de coworking est à disposition des habitants pour y fabriquer n’importe quel objet en 3D. © Guallart architects

Chaque immeuble est recouvert d'une serre, où sont cultivés les fruits et légumes destinés à alimenter les habitants, ainsi que des panneaux solaires et des récupérateurs d'eau. « La ville peut produire 50 % de ses besoins en électricité et 70 % de ses besoins en eau », précise Nuria Diaz, de Guallart architects. Le tout est bien évidemment relié par un réseau 5G, afin que chaque personne puisse télétravailler et rester en connexion avec ses voisins pour échanger des ressources.

En plus d'être retenu pour la ville de Xiong'an, Guallart architects espère que son projet servira de modèle d'urbanisme pour des municipalités du monde entier.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !