Après la reconnaissance faciale, les voitures électriques vont-elles devenir de nouveaux outils de surveillance de masse en Chine ? © Estations, Fotolia

Tech

En Chine, les conducteurs de voitures électriques sont suivis à la trace

Actualité

L'agence Associated Press révèle que les principaux constructeurs de voitures électriques doivent transmettre aux autorités chinoises des informations sur la localisation en temps réel des conducteurs de leurs modèles.

Alors que la Chine avance à grand pas dans son projet de « crédit social » qui notera les citoyens en croisant diverses données avec de la reconnaissance faciale, un autre projet qui pourrait s’apparenter à de la surveillance de masse vient d’être exposé. Selon Associated Press, le gouvernement oblige les constructeurs d’automobiles électriques à lui transmettre la position géographique en temps réel des véhicules qui circulent dans le pays.

En tout, plus de 200 marques sont concernées, dont BMW, Daimler, Ford, General Motors, Mitsubishi, Nissan, Tesla et Volkswagen. Les voitures électriques sont aussi des voitures connectées, qui transmettent des informations au constructeur qui s’en servent pour pousser des services et des mises à jour. Associated Press révèle que les fabricants doivent partager un ensemble de 61 informations avec les autorités dont la position géolocalisée, l’état de la batterie et du moteur. Ces données sont transmises à des centres de surveillance locaux.

222.000 voitures suivies en temps réel sur un écran

L’article donne l’exemple de l’un de ces sites situé dans le district de Jiading (municipalité de Shanghai) où plus de 222.000 voitures sont suivies en temps réel sur un écran. Officiellement, ces données seraient exploitées pour « améliorer la sécurité publique, faciliter le développement industriel et la planification des infrastructures, et prévenir la fraude dans les programmes de subventions ».

Mais au vu des velléités en matière de surveillance de masse dont la Chine ne fait pas mystère, la tentation pourrait être grande d’utiliser le suivi des déplacements des automobilistes à des fins sécuritaires.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi