Washington traversant le Delaware, lors de la bataille à Trenton, le 26 décembre 1776. Le drapeau compte treize étoiles placées en cercle. © Peinture d'Emanuel Leutze, Metropolitan Museum of Art, Wikimedia Commons, DP

Sciences

Guerre d'indépendance des États-Unis : comment tout a commencé ?

Question/RéponseClassé sous :histoire , Époque contemporaine , guerre d'indépendance américaine

La guerre d'indépendance américaine aboutit, en 1783, à l'autonomie des États-Unis. Les représentants de la Grande-Bretagne et des treize colonies américaines se rencontrent et signent le traité de Paris. Après plusieurs années de guerre, les Britanniques reconnaissent les États-Unis comme une nation indépendante.

Au XVIe siècle, après la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb, l'Europe lance des expéditions sur le nord et l'est du continent. Cette partie du nord-est des États-Unis prend lors le nom de Nouvelle-Angleterre. Les colons britanniques s'y installent. À partir de 1756, la guerre de Sept Ans fait rage sur le continent européen entre les différents États et notamment, entre la Grande-Bretagne et la France qui perd son aura militaire et diplomatique. Les Britanniques s'imposent et conquièrent les colonies françaises d’Amérique du Nord mais subissent une grave crise financière. L'Angleterre compte faire payer les colonies d'Amérique.

Le mécontentement des colons américains

Les colons n'acceptent pas la répartition des frais de guerre. Ils critiquent le fait de ne pas être représentés au parlement anglais, de voir leur économie asphyxiée et tous les produits de la vie quotidienne fortement taxés ainsi que, pour l'anecdote, d'être contraints d'acheter le thé exclusivement auprès de la Compagnie des Indes, la seule habilitée à vendre aux colonies anglaises. Ce qui provoquera la première insurrection appelée la « Boston tea Party » (voir légende photo). De son côté, l'Angleterre réfrène l'expansion des colons vers l'Ouest où sont les territoires indiens. Devant ces désaccords, il devient urgent de former une véritable armée qui ne soit plus composée seulement de milices et d'insurgés. C'est le rôle de Georges Washington, nommé commandant des armées américaines, qui prend la tête de la rébellion. Les colons qui ne s'appellent pas encore les « Américains » mais les « Whigs » s'organisent et s'insurgent pour gagner leur indépendance.

En colère contre le gouvernement britannique, les colons manifestent leur désaccord en jetant, dans le port de Boston, le thé britannique en provenance de la Compagnie des Indes. Afin de pouvoir s’introduire dans les bateaux, les colons se sont habillés en amérindien. © La « Boston Tea Party », National Archives and Records Administration, Washington, Wikimedia Commons, DP

Le début de la guerre d’indépendance américaine

Le 19 avril 1775, la bataille de Lexington, non loin de Boston, donne la victoire à l'armée britannique contre les colons et ouvre le début des hostilités. Tandis que la guerre continue, le 4 juillet 1776, la Déclaration d’indépendance des États-Unis s'écrit et se vote par les colons américains qui deviennent des « Patriotes ». Il faut attendre l'année suivante, en décembre 1777, à Trenton, dans le New Jersey, pour voir leur première victoire sur les troupes britanniques. D'autres succès, notamment celui de Saratoga, décident des puissances européennes, dont la France, l'Espagne et la Prusse, à rejoindre cette guerre d'indépendance. Le marquis de La Fayette apporte son aide décisive grâce une armée entraînée d'environ 5.000 hommes. Le 19 octobre 1781, les Britanniques se rendent.  

C'est la signature du Traité de Paris, en 1783, qui met définitivement un terme au conflit entre les Américains et les Britanniques. L'indépendance des treize colonies américaines est déclarée et ouvre le début de l'histoire des États-Unis.

À savoir

Pendant la Révolution américaine est née la première forme du drapeau des États-Unis. La bannière étoilée ne comportait alors que treize étoiles placées en cercle, car les États-Unis ne comptaient alors que treize États fédérés, les treize colonies : Virginie, Massachusetts, New Hampshire, Maryland, Connecticut, Rhode Island, Delaware, Caroline du Nord, Caroline du Sud, New Jersey, New York, Pennsylvanie, Géorgie.

Abonnez-vous à la lettre d'information Histoire(s) : chaque semaine, Futura vous propose de remonter le temps.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi