« La nécessité est mère de l'invention ». En effet, après avoir perdu non pas un mais deux de ses navires sur les récifs d'Eddystone, Winstanley, un célèbre architecte et ingénieur anglais, jugea nécessaire de construire un phare pour protéger ses navires, et ceux des autres par la même occasion. Au début des années 1700, il inventa donc le premier phare d'Eddystone lequel, selon lui, pouvait protéger les navires de la plus grande tempêtetempête. Rapidement, le ciel exhaussa ses prières et lui envoya un magnifique ouraganouragan, le plus destructeur que la Grande-Bretagne ait connu. Le 26 novembre 1703, la tempête fit ragerage. Dans la matinée, lorsque le ciel se fut enfin dégagé, tout le monde put voir que le grand phare de Winstanley avait disparu, et Winstanley avec ! © Henry Winstanley (1644-1703). Domaine public