En 536, un épais brouillard a plongé le monde dans l’obscurité, marquant le début de l’une des périodes les plus noires de l’histoire de l’humanité. © Jakub Kriz, Unsplash

Sciences

Quelle a été la pire année de tous les temps pour l’humanité ?

Question/RéponseClassé sous :histoire , pire année , histoire de l'humanité

Quand la fin d'une année arrive, nous avons tendance à en dresser un bilan. Et comme certains biais cognitifs font que les mauvais souvenirs remontent le plus facilement, nous avons l'impression que l'année à peine écoulée a été la pire année de tous les temps. Mais les chercheurs nous proposent une vision différente.

La tuerie d'Orlando, le virus Zika, le Brexit, l'attentat de Nice, le drame de la Syrie, l'élection de Donald Trump, le décès de David Bowie. Et du côté du climat, un phénomène El Niño particulièrement puissant, des records de température, une canicule sur la France, un Roland Garros noyé par la pluie, des récoltes impactées. Certains n'ont pas hésité à qualifier 2016 de pire année de l'humanité. Mais peut-être manquent-ils tout de même d'un peu de recul.

Rappelons ainsi qu'en 1349, la peste noire a ravagé l'Europe, tuant quelque 25 millions de personnes. En 1918, c'est la grippe qui a emporté entre 50 et 100 millions de personnes. Toutefois, si vous demandez à Michael McCormick, historien à l'université de Harvard (États-Unis) quelle a été la pire année de tous les temps pour l'humanité, il vous répondra sans hésitation : « 536 marque le début de la pire période de toute l'histoire de l'humanité, si ce n'est même la pire des années de tous les temps ».

Les historiens qualifient en effet le milieu du VIe siècle d'Âges sombres. Car pendant 18 mois, un mystérieux brouillard a recouvert l'Europe, le Moyen-Orient et une partie de l'Asie. Un brouillard qui a eu pour conséquence première, une chute des températures. De la neige est même tombée en Chine cet été-là. Des conditions difficiles qui ont notamment mis à mal les récoltes, provoquant une famine généralisée.

Un volcan à l’origine de tous les malheurs ?

Mais d'où venait donc ce brouillard ? Les scientifiques ont une réponse. Ils la tiennent d'une carotte de glace de 72 mètres de long extraite des Alpes. Une carotte qui garde les secrets de plus de 2.000 ans d'histoire. Et grâce à une méthode haute résolution, les chercheurs sont aujourd'hui capables de les lire au mois près.

À la profondeur correspondant au début de l'année 536, les chercheurs ont découvert des particules de verre volcanique semblables à d'autres, trouvées ailleurs en Europe ou au Groenland. Une analyse aux rayons X a permis de situer leur origine en Islande. Le responsable de ce fameux brouillard qui a tant coûté à l'humanité serait donc un volcan islandais entré en éruption début 536.

Et la situation de l'humanité aurait ensuite empiré suite à deux nouvelles éruptions massives en 540 et en 547. Alors qu'une épidémie de peste bubonique frappait la Méditerranée entre 541 et 543, tuant quelque 100 millions de personnes. Une conjonction d'événement malheureux qui est probablement à l'origine de l'effondrement de l'Empire romain oriental.

Abonnez-vous à la lettre d'information Histoire(s) : chaque semaine, Futura vous propose de remonter le temps.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi