Cela vous intéressera aussi

Electron est un petit lanceurpetit lanceur conçu et développé par Rocket Lab pour fournir un service de lancement bon marché et rapide pour de petits satellites. Il est capable de placer 225 kilogrammeskilogrammes en orbiteorbite basse (LEOLEO, low earth orbit) et 150 kilogrammes en orbite héliosynchronehéliosynchrone (SSO, Sun Synchonous Orbit). Cette start-upstart-up américaine d'origine néo-zélandaise a été fondée en 2006 aux États-Unis par Peter Beck.

Après un vol de test qui s'est soldé par un échec en mai 2017, le lanceur a été mis en service commercial en novembre 2018 suite au succès du second vol d'essai en janvier 2018. Depuis cette date, il compte un échec, survenu en juillet 2020, pour un total de 13 vols dont les deux vols de test.

Ce lanceur est exploité depuis la base de lancement de Rocket Lab située dans la péninsulepéninsule Mahia, en Nouvelle-Zélande. En 2021, il pourra être lancé depuis le Centre spatial de Wallops, sur la côte est des États-Unis, où Rocket Lab construit un pas de tir.

Un lanceur partiellement réutilisable 

Electron est un lanceur à deux étages haut de 17 mètres et pesant 13 tonnes. Il utilise le même moteur Rutherford qui fonctionne avec un mélange de kérosènekérosène et d'oxygène liquideliquide pour ses deux étages. Neuf moteurs pour le premier étage et un seul pour le second. Afin de réduire les coûts de constructionconstruction, ce moteur développé en interne, est fabriqué en partie avec la technique de l'impression 3D et sa turbopompeturbopompe est électrique, alimentée par une batterie au lithiumlithium.

Voir aussi

Rocket Lab récupérera l’étage principal du lanceur Electron par hélicoptère

En août 2019, Rocket Lab a annoncé son intention de récupérer et réutiliser l'étage principal du lanceur, dont le coût avoisine les cinq millions de dollars. Plutôt que d'adapter cet étage d'un système d'atterrissage et d'une motorisation pour le piloter, Rocket Lab a fait le choix de récupérer l’étage en vol avec un hélicoptèrehélicoptère.