Sciences

Strontium

DéfinitionClassé sous :chimie , tableau périodique des éléments , strontium
Le strontium est ici conservé sous argon. Au contact avec l'air, le métal réagit et perd sa couleur gris-jaune. © Alchemist-hp, Wikimedia Commons, CC by-nc-nd 3.0

Le strontium tire son nom d'un village écossais. Il trouve des applications aussi bien dans les feux d'artifice que dans la datation au rubidium-strontium.

Généralités

  • Symbole : Sr
  • Numéro atomique : 38
  • Électrons par niveau d'énergie : 2, 8, 18, 8, 2
  • Masse atomique : 87,62 u
  • Isotopes les plus stables : 88Sr stable avec 50 neutrons (82,58 %), 86Sr stable avec 48 neutrons (9,86 %), 87Sr stable avec 49 neutrons (7,0 %), 84Sr stable avec 46 neutrons (0,56 %)
  • Série : métaux alcalino-terreux
  • Groupe, période, bloc : 2 (IIA), 5, s
  • Densité : 2,64
  • Point de fusion : 777 °C
  • Point d'ébullition : 1.382 °C

Historique du strontium

C'est à partir d'un minerai découvert en 1790 près du village écossais de Strontian, la strontianite, que Davy isola le strontium en 1808.

Propriétés du strontium

Le strontium est un métal mou et malléable, de couleur gris-jaune. Au contact avec l'air, un film d'oxyde protecteur se forme rapidement à sa surface. Il s'enflamme et brûle facilement dans l'air. Le strontium réagit avec l'eau pour donner de l'hydroxyde de strontium, substance corrosive, et de l'hydrogène.

Utilisation du strontium

Sous forme de chlorate ou de nitrate, le strontium fait office de colorant rouge, notamment dans les feux d’artifice. On le teste aussi comme dopant pour des catalyseurs expérimentaux de pots catalytiques. Le carbonate de strontium est inclus dans la dalle des tubes cathodiques pour ralentir les rayons X.

Avec le rubidium, il forme un couple dont la présence relative des membres permet une forme de datation. On retrouve l'hexaferrite de strontium dans certains aimants de réfrigérateur. Enfin, le strontium pourrait devenir une référence pour les horloges atomiques en remplacement du césium 133.

Effets du strontium sur la santé

Le strontium ingéré se retrouve concentré à environ 99 % dans le système osseux, ainsi que dans le système conjonctif. Ingéré en trop grande quantité, le strontium provoque des troubles osseux proches du rachitisme. Le strontium a tendance à remplacer le calcium dans les os. De ce fait, le strontium 90, très radioactif, est particulièrement dangereux pour l'Homme.

Cela vous intéressera aussi