Cela vous intéressera aussi

Les chimistes ont longtemps cru que le praséodyme et le néodymenéodyme ne formaient qu'une seule terre rareterre rare, jusqu'à leur séparationséparation effectuée en 1885.

Généralités

  • Symbole : Pr
  • Numéro atomique : 59
  • Électrons par niveau d'énergieénergie : 2, 8, 18, 21, 8, 2
  • Masse atomique : 140,908 u
  • Isotopes les plus stables : 1H stable avec 0 neutronneutron (99,985 %), 2H (deutérium) stable avec 1 neutron (0,015 %)
  • Série : lanthanides
  • Groupe, période, bloc : L/A, 6, f
  • Densité : 6,773
  • Point de fusionfusion : 931 °C
  • Point d'ébullition : 3.520 °C

Historique du praséodyme

Le praséodyme a été distingué du néodyme (l'ensemble étant alors connu sous le nom de didymium) par von Welsbach en 1885. En effet, ces deux éléments donnent des sels de couleurcouleur différente.

Propriétés du praséodyme

Comme d'autres lanthanideslanthanides, le praséodyme est un métalmétal gris, doux et malléable qui se corrode à l'airair. Il forme une couche cassante d'oxyde vert qui nécessite de le stocker à l'abri de l'air. Le praséodyme est paramagnétiqueparamagnétique à toute température au-delà de 1 K.

Utilisation du praséodyme

Le praséodyme entre dans la composition des pierres à briquet au côté d'autres lanthanides. Le verre qui contient cet élément est coloré en vert. Pour les céramiquescéramiques, le dopagedopage du pigmentpigment zircon au praséodyme lui donne une couleur jaune vif. Un rouge peut être obtenu par ajout de cet élément dans la fluorinefluorine. On trouve aussi le praséodyme dans les aimants permanents et dans les catalyseurscatalyseurs dans l'industrie du pétrole.

Impact du praséodyme sur les animaux aquatiques

Les animaux qui vivent dans l'eau et absorbent du praséodyme subissent des dommages dans les membranes cellulairesmembranes cellulaires, ce qui affecte la reproduction ou encore le bon fonctionnement du système nerveux.