Des archéologues ont exhumé deux phalangesphalanges appartenant à un petit néandertalien âgé de 115.000 ans dans la caverne de Ciemna en Pologne. Les os, qui mesurent environ 1 cm de long, sont poreux et couverts de petits trous. D'après l'analyse des chercheurs, cela indique que les phalanges ont été digérées par un oiseauoiseau géant. L'animal aurait tout à fait été capable d'attaquer l'enfant, qui avait 5 à 7 ans au moment de sa mort, mais on ignore toutefois s'il a été tué par l'oiseau ou si celui-ci était un charognard. La découverte, annoncée dans un communiqué de Science in Poland, sera publiée dans le Journal of Paleolithic Archeology plus tard dans l'année.

Les chercheurs faisant des fouilles dans la caverne de Ciemna en Pologne, où des phalanges de Néandertal ainsi que des outils ont été découverts. © Paweł Valde-Nowak

Les chercheurs faisant des fouilles dans la caverne de Ciemna en Pologne, où des phalanges de Néandertal ainsi que des outils ont été découverts. © Paweł Valde-Nowak

Les os sont dans un piteux état, ce qui ne permet pas d'effectuer une analyse ADNADN. Cependant, les archéologues sont certains qu'il s'agit d'un fossilefossile de NéandertalNéandertal car il a été retrouvé dans une couche suffisamment profonde de la grotte, dans laquelle des outils associés aux Hommes de Néandertal ont également été découverts. Cela en fait le plus ancien fossile humain retrouvé en Pologne, dépassant trois molairesmolaires de Néandertal âgées de 42 à 52.000 ans exhumées dans la caverne de Stajnia.