Une fusée Atlas V lancée il y a 10 ans s'est désintégrée dans l'espace

Classé sous :Espace , fusée Atlas V , débris spatiaux

Des télescopes terrestres chargés de traquer les objets géocroiseurs ont observé fin mars l'étage supérieur d'une fusée américaine Atlas V lancée il y a 10 ans se désintégrer dans l'espace, révèle l'Agence spatiale européenne (ESA) dans un communiqué. La traînée de débris comprend des dizaines de fragments atteignant une dimension de plusieurs dizaines de centimètres.

Les débris de la fusée ont été observés en premier le 26 mars par un télescope de l'observatoire suisse Zimmerwald. L'image étant fixée sur les débris, ceux-ci correspondent aux minuscules pellicules immobiles tandis que les traits horizontaux représentent le mouvement apparent des étoiles en arrière-plan. Les morceaux mesurent au moins quelques dizaines de centimètres de large. © Zimmerwald Observatory, AIUB

Le lanceur a décollé en septembre 2009, vraisemblablement pour placer un satellite de communications militaire en orbite. L'étage supérieur (ou deuxième étage) abandonné dans l'espace était un étage de type Centaur, mesurant à l'origine 12,5 mètres de long et 3 mètres de diamètre pour une masse dépassant les 2 tonnes. Il se déplaçait sur une orbite elliptique autour de la Terre, allant d'une distance de 34.700 km à son apogée (point le plus éloigné) à 6.675 km au périgée (point le plus proche). Il s'est brisé « pour une raison encore inconnue » entre le 23 et le 25 mars 2019.

Un nuage de 40 à 60 débris relativement petits (paillettes brillantes étalées à l'horizontal au milieu de l'image), mesurant jusqu'à plus de 30 centimètres de large, entourant le reste du corps de la fusée Atlas V (le plus gros point brillant au centre de l'image), plus précisément de son étage supérieur. Les traînées blanches correspondent au mouvement apparent des étoiles en arrière-plan, tandis que les télescopes suivent le déplacement des débris. Ces images ont été capturées le 28 mars 2019 par les télescopes du Deimos Sky Survey (DeSS) situés en Espagne, un projet de surveillance des objets géocroiseurs conduit par l'entreprise privée Elecnor Deimos. © Deimos Sky Survey
Une fusée Atlas V au décollage en 2015. © Nasa/Aubrey Gemignani, Flickr, CC By-NC-ND 2.0