Queqiao, kézako ? C'est une sonde chinoise, partie pour la Lune pour assurer le relais radio de la future mission Chang'e 4, qui déposera un rover. Plus loin encore, les planétologues ont confirmé un de leurs doutes : il y a bien des geysers d'eau liquide jaillissant de la surface d'Europe, satellite glacé de Jupiter. Leur découverte s'est faite... dans les archives, grâce à de nouveaux outils informatiques. Sur notre planète, d'autres scientifiques sont parvenus à peser les organismes vivants. Pas facile... Et qui est le plus lourd ? Pas ce ver plat envahisseur et mangeur de lombrics, discrètement arrivé en Europe il y a longtemps et qui se multiplie de manière dramatique. Ce monstre-là, on l'a vu, pas comme celui du Loch Ness, qui fait sourire mais dont des chercheurs veulent tout de même aller traquer l'ADN...
Cela vous intéressera aussi

 Chang'e 4 : le satellite chinois part pour la Lune

IllustrationLa Chine poursuit son programme d'exploration robotiquerobotique de la LuneLune. Elle vient de lancer le satellite Queqiao qui relayera les communications du roverrover et de la plateforme d'atterrissage de la... Lire la suite »

 Geysers d'Europe : repérés il y a vingt ans par Galileo mais découverts aujourd'hui...

IllustrationLes archives des données collectées par la sonde GalileoGalileo lors d'un de ses survolssurvols d'Europe, la plus grosse lune de JupiterJupiter, contenaient un trésor caché. Analysées à l'aide de simulations... Lire la suite »

 Biomasse : les plantes écrasent tout le reste

IllustrationOn pense parfois que les groupes présentant le plus grand nombre d'espècesespèces pèsent le plus dans la biomassebiomasse globale. Une étude exhaustive affirme aujourd'hui le contraire. Ce sont en fait les... Lire la suite »

 Un ver plat envahit les sols

IllustrationDes dizaines de témoignages recueillis en Métropole et en Outre-mer décrivent la présence de vers plats exotiquesexotiques ayant une tête en forme de marteau. Or, ces espèces invasivesespèces invasives, qui ont pu arriver... Lire la suite »

 Le monstre du Loch Ness trahi par son ADN ?

IllustrationLe Loch Ness a été maintes fois sondé dans l'espoir d'y débusquer le monstre qui fait tant parler de lui depuis des centaines d'années. En vain. Mais en analysant des ADNADN contenus dans son eau,... Lire la suite »