Le bout d'aile de la navette Columbia retrouvé jeudi dernier dans la région de Fort Worth, au Texas, en amont du champ de débris principal, appartient bien à l'aile gauche, a annoncé hier la NASA.
Cela vous intéressera aussi

Cette découverte suggère que l'aile gauche, où les problèmes semblent avoir débuté durant la descente mortelle, pourrait être l'une des premières pièces de ColumbiaColumbia à s'être disloquée mais la NasaNasa s'est gardée d'avancer toute conclusion à ce sujet.

"C'est un bout de l'aile gauche. Elle a été trouvée à l'est de Fort Worth, près de Lufkin", a indiqué Michael Kostelnik, sous-administrateur adjoint de la Nasa, lors d'une conférence de presse à Washington.

La Nasa avait annoncé vendredi qu'une pièce d'une des ailes de Columbia avait été découverte et indiqué que son identification prendrait plusieurs jours.

D'une dimension de 68 x 65 cm, cette pièce appartient au bord d'attaque de l'aile gauche, avec environ un bout d'aile de 45 cm et recouvert de tuilestuiles thermoprotectrices encore attachées.

Le bord d'attaque de chacune des ailes est recouvert de 21 tuiles en "carbone-carbone renforcé" (RCC), un matériaumatériau léger mais ultra-résistant puisqu'il est capable de subir une température allant jusqu'à 1.650 degrés CelsiusCelsius.