Sciences

Tragédie de Columbia : un enregistreur de données de la navette a été retrouvé

ActualitéClassé sous :Univers

-

La Commission chargée de mener l'enquête sur la désintégration de Columbia (CAIB), survenue le 1er février 2003, annonce la découverte de l'enregistreur de données OEX de la navette.

L'enregistreur de données OEX découvert à Hemphill (Texas, sud).

L'Orbiter Experiment Support System recorder (OEX) a été envoyé au Centre spatial de Johnson à Houston où enquêteurs et ingénieurs analyseront son contenu : "L'enregistreur a été trouvé sur le sol, il paraît intact et il n'a pas séjourné dans l'eau, ce qui est une bonne nouvelle", a déclaré Laura Brown, porte-parole du CAIB. "Nous espérons que des données pourront être tirées" de cet enregistreur, "qui pourrait avoir subi des dommages dus à la chaleur", a-t-elle ajouté.

L'enregistreur a été trouvé à Hemphill (Texas, sud). Son analyse peut se révéler bénéfique pour l'enquête d'autant plus qu'il fonctionne uniquement lors des phases de décollage et de rentrée atmosphérique des navettes. Il stocke, sur bande magnétique, des données qui ne sont pas envoyées à terre par télémétrie. Parmi ces informations, on notera des mesures de température de senseur, de pression aérodynamique ou encore de données provenant de plusieurs capteurs répartis un peu partout sur la navette.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi