Sciences

Le prix Descartes de la recherche européenne décerné à deux équipes

ActualitéClassé sous :recherche , prix , lauréat

Le prix européen Descartes, doté d'un million d'euros, récompense l'excellence dans la haute technologie et les sciences fondamentales.

M. Busquin, Commissaire européen à la recherche, a remis aujourd'hui, à Rome le prestigieux prix européen Descartes à deux équipes de recherche paneuropéennes ayant présenté des projets de très grande qualité dans les sciences fondamentales et la haute technologie.

La première équipe à reçu 700 000 euros.
Le consortium, qui comprend des partenaires belges, allemands, hollandais, suédois et britanniques a réalisé des percées dans le domaine des écrans d'affichage et des panneaux lumineux, et a ouvert ainsi la voie à une nouvelle gamme d'applications novatrices telles que des écrans de télévision et d'ordinateur enroulables et le papier peint lumineux.

La seconde équipe a reçu 300 000 euros.
Le projet, réalisé par des chercheurs autrichiens, belges, tchèques, français, allemands, polonais, russes, espagnols et ukrainiens, explore une voie nouvelle pour résoudre les problèmes liés aux variations d'inclinaison de l'axe de rotation de la terre grâce à un nouveau modèle permettant d'accroître la précision des systèmes de positionnement et de navigation par satellite de deux mètres à environ trois centimètres.

« La clé du succès de la recherche européenne réside dans son principal atout : les chercheurs européens », a déclaré M. Busquin, Commissaire européen à la recherche. « Le haut niveau des projets proposés témoigne de l'excellence de la recherche européenne actuelle ainsi que de l'importance de réunir les meilleurs cerveaux et les ressources de l'Europe et d'ailleurs. Un véritable Espace européen de la recherche (EER) est en gestation, et la qualité de vie de nos populations s'améliore. Concentrer le talent, les idées et les ressources permet également de promouvoir la compétitivité de l'Union européenne au niveau international. Le prix Descartes constitue un excellent exemple de la manière dont le dynamisme et l'engagement de nos chercheurs doivent être mis en lumière. »

Deux lauréats pour 230 candidats

Les prix de cette année ont été rémis par M. Busquin, en présence de M. Guido Possa, vice-ministre italien de l'Education, des Universités et de la Recherche et de Mme Ene Ergma, président du grand jury du prix Descartes. La cérémonie s'est déroulée à l'Accademia Nazionale dei Lincei, à Rome.

Les lauréats de cette année ont été sélectionnés parmi les huit meilleurs finalistes retenus sur les 230 équipes de recherche et 900 scientifiques en lice.

Leur travail souligne le rôle capital joué par la recherche européenne dans des secteurs scientifiques et techniques essentiels, tels que les sciences de l'information et l'informatique, la géophysique et les sciences du vivant, l'ingénierie, la chimie moléculaire et le génie des matériaux.

Les vainqueurs ont été choisis par le nouveau grand jury Descartes, présidé cette année par Mme Ene Ergma, vice-président de l'Académie des sciences d'Estonie, et composé de représentants éminents de la recherche et de l'industrie au niveau mondial.

Pour bientôt: des écrans enroulables et du papier peint lumineux

Une récompense de 700 000 euros a été attribuée à un projet concernant le potentiel révolutionnaire des diodes électroluminescentes à base de polymères (DELP) pour panneaux lumineux et écrans d'affichage. Ce projet, coordonné par M. Richard Friend, professeur à l'Université de Cambridge (Royaume-Uni) en association avec d'autres chercheurs originaires de Belgique, d'Allemagne, des Pays-Bas, de Suède et du Royaume-Uni avait pour objectif de développer la technologie permettant de remplacer les substrats à base de verre ou de silicium par des substrats en plastique souple, de façon à réduire les coûts de fabrication.

Ce concept est révolutionnaire, et il n'existe pas de limite théorique à la taille des écrans. Les applications actuellement étudiées révolutionneront l'électronique de pointe utilisée dans des appareils domestiques tels que les téléviseurs et les magnétoscopes. D'autres avantages commerciaux sont également envisageables dans le domaine de l'impression directe par jet d'encre, par exemple.

Site web

Une localisation ultraprécise sur une planète en rotation instable

Une récompense d'un montant de 300 000 euros a, en outre été décernée pour un projet permettant d'améliorer considérablement l'efficacité des systèmes de localisation et de navigation. Coordonné par Mme Véronique Dehant, de l'Observatoire royal de Belgique, en association avec des chercheurs venant de France, de Pologne, d'Espagne, d'Allemagne, d'Autriche, de la République tchèque, d'Ukraine et de Russie, ce projet a établi un modèle de référence de haute précision permettant de prévoir les variations futures de l'axe de rotation terrestre.
Ce nouveau modèle permettra d'importantes applications concrètes pour des systèmes satellitaires européens et internationaux tels que Galileo. Il aidera également à optimiser la sécurité individuelle de même que l'efficacité des déplacements, ainsi qu'à accroître la fiabilité des mesures géophysiques.

Leur site

Cela vous intéressera aussi