Sciences

Mieux prévoir les turbulences atmosphériques

ActualitéClassé sous :recherche

-

Fréquentes, les turbulences atmosphériques entraînent parfois des
accidents d'avions.

Crédits : Agence Spatiale Européenne

La National Aeronautics and Space dministration (NASA) et la Federal Aviation Administration (FAA) espèrent pouvoir mettre bientôt en service des systèmes capables d'alerter l'équipage d'un avion 90 secondes à deux minutes avant la traversée d'une turbulence atmosphérique.

Face à certaines turbulences rencontrées dans un ciel sans nuage, le radar n'est d'aucun secours, la meilleure source d'information, néanmoins peu performante, restant alors les autres avions venant d'emprunter le même trajet.

Aujourd'hui, deux projets visant à optimiser les systèmes d'alerte aux turbulences font actuellement l'objet de recherches. L'un porte sur l'utilisation d'un lidar à infrarouge, l'autre d'un capteur à court rayon d'action (500 mètres) qui entraîne automatiquement un mouvement de rééquilibrage de l'avion dès qu'il détecte un courant d'air violent, neutralisant ainsi le choc.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi