Sciences

Des millions de dollars pour Stephen Hawking et des leaders du LHC

ActualitéClassé sous :physique , Yuri Milner , Hawking

Le milliardaire Yuri Milner éclipsera-t-il Alfred Nobel au cours du XXIe siècle ? Les prix qu'il a récemment fondés peuvent le laisser penser. Trois millions de dollars reviennent ainsi à Stephen Hawking, et la même somme est partagée entre 7 des membres les plus importants du Cern ayant conduit à la découverte probable du boson de Higgs, grâce aux détecteurs Atlas et CMS du LHC.

Stephen Hawking en visite voilà quelques années au LHC. L'accélérateur lui a fait perdre 100 dollars à la suite d'un pari sur la découverte d’une nouvelle particule avec le LHC. © Cern

Stephen Hawking avait concédé avoir perdu son pari à la suite de la découverte d'une nouvelle particule avec le LHC, très probablement le mythique boson de Higgs. Les 3 millions de dollars qu'il vient de recevoir en tant que lauréat du prix spécial de la Fundamental Physics Prize Foundation viennent de compenser largement les 100 dollars qu'il a versés à son collègue, Gordon Kane.

Trois millions de dollars, c'est aussi ce que vont se partager 7 des principaux leaders des équipes impliquées dans la construction et le fonctionnement du LHC et des détecteurs Atlas et CMS ayant conduit à la découverte du boson de Higgs (selon toute vraisemblance). Lyn Evans reçoit 1 million de dollars pour récompenser son travail sur l'accélérateur. Peter Jenni et Fabiola Gianotti se partagent un autre million pour leur travail avec Atlas. Michel Della Negra, Tejinder Singh Virdee, Guido Tonelli et Joe Incandela en reçoivent un dernier avec CMS.

Stephen Hawking voilà quelques années. Derrière lui, des calculs de cosmologie. © université de Cambridge

À l'origine de la Fundamental Physics Prize foundation, on trouve le milliardaire Yuri Milner, le cofondateur et actuel président du fonds d'investissement russe Digital Sky Technologies (DST), spécialisé dans l'Internet. Son nom est aussi attaché à l'un des plus importants sites Internet russes, mail.ru, un portail Web (ainsi qu'un moteur de recherche) très populaire en Russie.

Yuri Milner, des particules élémentaires à Wall Street

Lorsque l'on connaît la trajectoire professionnelle de Yuri Milner, on comprend mieux pourquoi celui-ci a entrepris d'attribuer des millions de dollars chaque année, répartis selon divers prix, à des chercheurs jeunes ou confirmés ayant contribué de façon notable à la physique fondamentale au sens large.

Milner a en effet commencé par suivre une formation de physicien théoricien spécialisé en physique des particules élémentaires dans les années 1980 en Russie. Cela l'a conduit à côtoyer le futur prix Nobel de physique Vitaly Ginzburg et à devenir ami avec Andrei Sakharov, l'un des premiers physiciens à établir des ponts entre la cosmologie et la physique des particules élémentaires.

Yuri Milner a commencé par des études de physique théorique avant de se lancer dans la finance. Il pèse aujourd'hui un peu plus d'un milliard de dollars. © DR

Réalisant probablement qu'il ne pourrait pas atteindre le niveau de ces deux géants de la physique théorique, Milner émigra aux États-Unis pour intégrer la Wharton School of Economics, au sein de l'université de Pennsylvanie, d'où il est sorti en 1992 avec un MBA en poche. Les années qui suivirent lui ont permis de devenir milliardaire.

Des millions de dollars pour des théoriciens des supercordes

Pour lancer sa Fundamental Physics Prize Foundation, Milner a commencé par attribuer 3 millions de dollars en juillet 2012 à 9 physiciens, cosmologistes et mathématiciens. Ceux-ci se sont fait un nom pour leurs contributions majeures en physique théorique. Mais ils ne peuvent pas recevoir le prix Nobel de physique pour le moment, car leurs travaux n'ont pas encore été vérifiés par des expériences, et parfois ne le seront que des décennies plus tard. Il s'agissait de Nima Arkani-Hamed, Alan Guth, Andrei Linde, Alexei Kitaev, Maxim Kontsevich, Juan Maldacena, Nathan Seiberg, Ashoke Sen et Edward Witten, qui ont participé à la nomination des lauréats 2013 pour les Physics Frontiers Prize et New Horizons in Physics Prize.

Alexander Polyakov a fait de multiples contributions importantes à la théorie quantique des champs, la physique des transitions de phase et surtout en théorie des supercordes. Il est connu notamment pour sa formulation de la théorie des cordes à l'aide de l'intégrale de chemin de Feynman. © Technion - Israel Institute of Technology

Les lauréats du New Horizons in Physics Prize sont de jeunes chercheurs prometteurs qui vont recevoir 100.000 dollars chacun. Les lauréats du Physics Frontiers Prize sont, eux, des chercheurs confirmés. Cette année il s'agit de Charles Kane, Laurens Molenkamp et Shoucheng Zhang pour leur travaux sur les isolants topologiques, d'Alexander Polyakov pour ses nombreuses découvertes en théorie quantique des champs et théorie des supercordes (monopôles magnétiques, instantons, etc...) et Joseph Polchinski pour ses contributions dans des domaines similaires et la découverte des D-branes, utilisées pour comprendre notamment l'entropie des trous noirs.

L'un d'entre eux recevra finalement un prix de 3 millions de dollars, le Fundamental Physics Prize, qui lui sera attribué au Cern le 20 mars 2013. Les autres recevront 300.000 dollars chacun.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi