Autre objet du catalogue de Caldwell visible dans le Centaure, C84 alias NGC 5286. Cet amas globulaire situé à quelque 35.000 années pourrait être le reste d’une galaxie naine entrée en collision avec la Voie lactée il y a entre 8 et 10 millions d’années. © Nasa, ESA, A. Sarajedini (Florida Atlantic University), G. Piotto (Università degli Studi di Padova) ; Processing : Gladys Kober (Nasa, /Catholic University of America)
Sciences

Des dizaines de joyaux cosmiques du catalogue de Caldwell vus par Hubble

ActualitéClassé sous :Hubble , images du télescope Hubble , Caldwell

La Nasa a récemment dévoilé des objets célestes du catalogue de Caldwell photographiés par Hubble tout au long de sa carrière qui a débuté en 1990. Des trésors à explorer sans relâche.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Survolez la nébuleuse d'Orion avec Hubble et Spitzer  La Nasa nous invite à un voyage à couper le souffle à travers la nébuleuse d’Orion. Dans cette reconstitution en trois dimensions créée à partir des observations d’Hubble et de Spitzer, nous volons dans les vallées et les plaines à l’intérieur de la célèbre nébuleuse. Un spectacle qui vous fera découvrir, comme jamais auparavant, l’intimité de ce nuage de gaz où des milliers d’étoiles sont en train de naître. 

Si vous aimez explorer l'univers à travers les images d'Hubble, vous perdre dans ses collections pléthoriques de galaxies (spirales, en collision, murs de galaxies, etc.), nébuleuses, amas d'étoiles et ressentir le vertige de leurs dimensions, distances et beautés..., vous ne serez pas déçu par cette nouvelle publication massive de 50 portraits d'objets célestes, vus à travers les yeux du télescope spatial.

Partie centrale de Caldwell 83, une galaxie spirale barrée comparable à la nôtre située à 12 millions d’années-lumière en direction de la constellation du Centaure. © Nasa, ESA, H. Falcke (Max Planck Institute for Radio Astronomy) ; Processing : Gladys Kober (Nasa, Catholic University of America)

30 nouveaux objets du catalogue Caldwell

Une trentaine d'entre eux concerne des objets du catalogue Caldwell. Ils rejoignent la cinquantaine publiés il y a un an. Créé par Sir Patrick Moore à la fin du XXe siècle, ce catalogue qui comprend 109 objets se veut être le prolongement de celui, très fameux, mis en place par Charles Messier au XVIIIe siècle. Un complément, en quelque sorte, à destination de tous les curieux et bien entendu, des astronomes amateurs en quête effrénée d'objets célestes remarquables à contempler et à photographier. Vulgarisateur renommé à la BBC, Patrick Moore a choisi le nom Caldwell de ses ancêtres pour que ce soit utilisée l'initiale C et se distingue ainsi du M usité avec le catalogue de Messier : M1, M31, M 98, etc.

Caldwell 68 est une nébuleuse par réflexion dans la constellation de la Couronne australe située à seulement 400 années-lumière de la Terre. © Nasa, ESA, K. Stapelfeldt (Jet Propulsion Laboratory) ; Processing: Gladys Kober (Nasa, Catholic University of America)

Comme dans celui de son illustre prédécesseur, le catalogue de Caldwell renferme des amas d'étoiles jeunes, des nébuleuses et aussi des galaxies qui, tous, sont à la portée des télescopes que l'on peut acheter dans le commerce. Cela étant, aucun n'égalera la vue perçante d'Hubble, lequel a l'immense avantage d'ouvrir son œil de 2,4 mètres de diamètre dans l'espace.

Fin avril 2020, le célèbre télescope spatial fêtait le 30e anniversaire de son lancement. L'occasion de revenir sur sa grande et magistrale carrière, en dépit de ses débuts un peu chaotiques.

Retrouvez ici la carte du ciel avec tous les objets du catalogue de Caldwell observé par Hubble.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !