Une vue d'artiste d'un engin E.T. © ktsdesign, Fotolia

Sciences

Zone 51 : va-t-on découvrir les E.T. d'Independence Day ?

ActualitéClassé sous :exobiologie , SETI Institute , Programme SETI

-

Plus d'un million d'internautes ont annoncé leur intention d'assister le 20 septembre à une tentative massive pour forcer le gouvernement américain à révéler les secrets de la fameuse Zone 51 où se trouveraient les preuves de l'existence d'E.T., comme le met en scène le film Independence Day. Tout ceci est-il sérieux ?

En son temps, Carl Sagan avait expliqué qu'une des motivations du programme Seti était de découvrir qu'il existait des civilisations extraterrestres avancées dans la Voie lactée afin de savoir s'il était possible ou non de survivre, et dans quelle mesure, à l'Apocalypse nucléaire. Rappelons qu'au cours des années 1960/1970, on était encore en pleine guerre froide et que les risques d'une guerre nucléaire étaient élevés, guerre entraînant la disparition de l'Humanité.

Ces civilisations pouvaient peut-être également nous expliquer comment résoudre plus généralement nos plus graves problèmes, par exemple en nous livrant les secrets de sources d'énergie illimitées, propres et bon marché, voire comment éradiquer les maladies comme le cancer.

Or de nos jours, où l'avenir s'annonce sombre et où l'irrationalité - hélas prédite par Carl Sagan lui-même en 1995 dans un passage de son célèbre ouvrage The Demon-Haunted World: Science as a Candle in the Dark - est galopante, les théories du complot prolifèrent, laissant entendre que des lobbies et surtout des gouvernements cachent des vérités sur la prétendue énergie libre, la platitude de la Terre, les OGM, le glyphosate, les vaccins, etc., voire justement un contact avec une civilisation E.T.

La bande annonce d'Independence Day. © Twentieth Century Fox Film Corporation

Le gouvernement des États-Unis cache-t-il des E.T. dans la Zone 51 ?

Parmi les théories du complot populaires sur Internet, il y a donc de fait celle de la fameuse zone 51 (Area 51, en anglais), une base ultra-secrète de l'US Air Force située dans le désert du Nevada où seraient détenues des preuves de l'existence d'une civilisation E.T. sous la forme des restes de soucoupes volantes qui se seraient crashées sur Terre, notamment au moment de la fameuse affaire de Roswell au Nouveau-Mexique (États-Unis), un incident qui se serait produit le 4 juillet 1947.

L'existence de la zone 51, où l'on tenterait de faire de la rétro-ingénierie afin de percer les secrets de l'antigravité, de l'énergie libre, de la propulsion interstellaire, etc., est d'ailleurs présente depuis des décennies dans les œuvres de Science-Fiction. On se souvient par exemple du film Independence Day (1996) mettant justement en scène l'existence d'un laboratoire secret dans la Zone 51 où l'on étudie justement les restes du vaisseau accidenté de l'affaire de Roswell. Le président des États-Unis et le chef d'état-major s'y rendent au moment où la Terre est victime d'une gigantesque invasion extraterrestre. Eux-mêmes ignoraient son existence tout comme leurs prédécesseurs, l'ensemble des travaux qui s'y déroulaient étant géré par les seuls secrétaires de la Défense depuis des décennies.

Les présidents états-uniens sont-ils au courant des secrets de la Zone 51 ? © Jimmy Kimmel Live

On n'est finalement pas surpris qu'aux États-Unis en ce moment et par l'intermédiaire d'un évènement Facebook, on assiste à un de ces phénomènes viraux dont la Toile a le secret. Il s'agit de l'évènement intitulé « Storm Area 51, They Can't Stop Us All of US », soit « Prenons d'assaut la Zone 51, ils ne peuvent pas nous arrêter tous ». L'idée n'est rien de moins que de rassembler un maximum de personnes pour pénétrer dans la Zone 51, de sorte que les services de sécurité soient débordés et que la vérité soit enfin révélée, livrant sans doute enfin aussi à l'Humanité les secrets d'une technologie qui pourrait la sauver. Tout cela doit se produire le 20 septembre 2019 et en cette semaine du 15 juillet 2019, plus d'un million de personnes ont fait savoir qu'elles entendaient participer à l'évènement ou étaient intéressées.

La zone 51 existe bel et bien, enfin comme base ultra-secrète de l'US Air Force devant son nom au découpage cartographique de la région où s'effectuaient les essais nucléaires dans le Nevada. Elle est localisée à environ 160 kilomètres au nord-ouest de Las Vegas, occupant principalement l'Emigrant Valley, bordée par les chaînes de montagnes Groom et Papoose, au nord et au sud. Au milieu se trouvant le lac Groom, un lit de lac asséché d'environ cinq kilomètres de diamètre en lisière d'un aéroport militaire.

La bonne interprétation de l'existence de la Zone 51. © Nat Geo France

La Zone 51 et les armes secrètes états-uniennes

La création de la Zone 51 remonte en fait aux années 1950 et à la CIA alors que se poursuivaient des programmes d'avions de surveillance, comme le développement des avions espions U-2, et qu'il y avait aussi la nécessité d'entraîner en secret les pilotes de ces engins. Il est intéressant de constater dans un rapport maintenant déclassifié que le pic des déclarations d'observation d'OVNI autour de la Zone 51 correspond au pic des essais de l'avion espion U-2 conçu pour voler bien plus haut que les vols commerciaux.

Tout laisse à penser qu'aujourd'hui encore la Zone 51 sert de laboratoire pour de l'aéronautique de pointe avec les successeurs militaires des avions des années 1960-1970 tel le fameux Lockheed SR-71 Blackbird (Merle), une version de l'avion espion Lockheed A-12 Oxcart.

Mais revenons à « Storm Area 51, They Can't Stop Us All of US ». En fait, il s'agit d'un compte parodique et d'une bonne blague comme l'explique en détail le site Vox. Les internautes ne sont probablement pas dupes car le compte est associé au site baptisé « Shitposting cause I'm in shambles » qui est consacré aux mèmes avec des postes loufoques et pas du tout sérieux. Les organisateurs ont d'ailleurs pris le soin d'annoncer clairement la couleur en écrivant : « Bonjour gouvernement américain. Ceci est une blague, je n'ai pas l'intention de mettre ce plan à exécution. J'ai juste pensé que ce serait marrant et que ça m'attirerait pas mal de "likes". Je ne suis pas responsable si des gens décident effectivement de prendre d'assaut la zone 51. »

Le nombre hallucinant de personnes annonçant leur présence à l'évènement n'est donc très, très probablement qu'un effet de l'humour des internautes et pas un nouveau signe de la dégradation de leur rationalité.

Toujours est-il que le gouvernement américain a bien pris soin de rappeler que la Zone 51 était interdite aux civils et que des armes pourraient être utilisées si nécessaire. Et après tout, il n'est peut-être pas sans risque déjà de confirmer sa présence le 20 septembre...

Une bonne présentation des mythes et de la réalité autour de la Zone 51 dans le Nevada. © Le Grand JD

  • Depuis la fin des années 1980, la Zone 51, une vraie base militaire de l'US Air Force entourée du plus grand secret quant à sa fonction exacte et à son accès alimente les théories du complot, principalement ufologiques.
  • Comme dans le film Independence Day, la Zone 51 cacherait un laboratoire chargé de percer les secrets scientifiques d’au moins un vaisseau provenant d’une civilisation extraterrestre avancée, qui se serait écrasé aux États-Unis, probablement à Roswell en 1947.
  • Un évènement proposé sur Facebook se veut être l’occasion d’un passage en force d’un grand nombre d’internautes qui se rassembleraient vers la Zone 51. Trop nombreux, ils ne pourraient alors pas être arrêtés par les militaires et la vérité éclaterait enfin.
  • Il ne s’agit en fait que d’une bonne blague, même si plus de deux millions d’internautes ont cliqué sur la page de l’évènement. Quant aux secrets de la Zone 51, tout indique qu’ils concernent en fait les avions espions états-uniens.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Extraterrestres : 8 théories pour expliquer le silence  Pourquoi les extraterrestres ne se montrent-ils pas ? Plusieurs théories peuvent expliquer le silence des extraterrestres. Futura vous en présente ici 8. Rentrez dans le secret...