Il s’appelle Bard Canning et c’est un amateur. Après 29 jours de travail, il est parvenu à mettre bout à bout les images prises depuis la sonde Curiosity lors de son atterrissage sur Mars, le 6 août 2012, pour en faire un film à la fluidité étonnante. Avec des bruitages réalistes, on a l’impression d’être à bord du robot au moment de sa descente vers la surface de la Planète rouge.
Cela vous intéressera aussi

Ray Bradbury n'aura malheureusement pas eu le temps d'assister à l'atterrissage sur Mars de Curiosity le 6 août 2012. Les images déjà fournies par le roverrover sont impressionnantes mais que dire de la vidéo que vient de mettre en ligne sur YouTubeYouTube un amateur passionné du nom de Bard Canning.

Une des images retravaillées par Bard Canning montrant le bouclier thermique largué peu de temps avant l'atterrissage de Curiosity. © Nasa-Bard Canning

Une des images retravaillées par Bard Canning montrant le bouclier thermique largué peu de temps avant l'atterrissage de Curiosity. © Nasa-Bard Canning

On se souvient que dès la séparationséparation du bouclier thermique, un imageur, baptisé Mardi pour Mars Descent Imager, avait filmé à raison de 4 images par seconde la descente de Curiosity vers le sol martien jusqu'à son atterrissage. La NasaNasa avait rapidement mis en ligne un montage vidéo donnant l'impression d'accompagner Curiosity jusqu'à son contact avec la surface de Mars.


Voici l'exploit de Bard Canning, une vidéo parfaitement fluide en haute définition avec 30 images par seconde montrant l'atterrissage de Curiosity. © suitzoot-YouTube-Bard Canning 

En travaillant manuellement pendant 29 jours et avec l'aide d'un logiciellogiciel d'interpolation, Bard Canning vient de livrer une nouvelle version de cette vidéo en utilisant les images à hautes résolutionsrésolutions fournies par l'instrument Mardi. Le résultat est époustouflant !

Canning a aussi ajouté des sons et des bruits, de sorte que l'on a vraiment l'impression d'être un explorateur martien plongeant en parachuteparachute à travers l'atmosphèreatmosphère de Mars, accompagnant Curiosity vers sa destinée.