Sciences

Photographes astronomiques de l'année 2011 : découvrez le palmarès

ActualitéClassé sous :Astronomie , photographe astronomique , Observatoire Royal de Greenwich

Le 8 septembre dernier, l'Observatoire royal de Greenwich dévoilait la liste des gagnants du concours Astronomy photographer of the year. Place aux images.

Chasse au croissant lunaire. © J.-B. Feldmann

C'est devenu une institution. Chaque fin d'été, l'Observatoire royal de Greenwich annonce la liste des astrophotographes amateurs que son jury considère comme les plus talentueux. Peut-être avez-vous tenté votre chance, comme nous vous le proposions de le faire il y a quelques semaines ? Un concours particulièrement prisé en raison de son prestige et également du chèque que reçoit chacun des lauréats.

Autant le dire tout de suite : il y a beaucoup de postulants pour peu de place. Plus de 700 photographies étaient en lice cette année et ce sont 24 astrophotographes qui ont été récompensés, dont votre fidèle serviteur. Petit tour d'horizon des plus belles images célestes de l'année.

Jupiter. © D. Peach

Jupiter en majesté

C'est Damian Peach qui se voit décerner le titre de meilleur photographe astronomique de l'année avec une fantastique image de Jupiter. Un choix qui n'étonnera personne : depuis plusieurs années les images planétaires de cet astronome amateur anglais font l'admiration de tous les passionnés. « Il y avait beaucoup de belles images cette année mais celle-ci se démarque vraiment, a déclaré l'astronome Marek Kukula. On dirait une image prise par le télescope spatial Hubble. Les détails dans l'atmosphère de Jupiter et sur les satellites sont remarquables pour une image réalisée au sol. »

Le rémanent de supernova des Voiles. © M. Lorenzi

Dentelles célestes

L'Italien Marco Lorenzi réalise la plus belle photographie du ciel profond avec un beau portrait du rémanent de supernova dans la constellation des Voiles situé à 800 années-lumière de nous. Il s'agit des restes d'une explosion stellaire survenue il y a 11.000 ans qui a laissé derrière elle un pulsar ainsi que de nombreux filaments de gaz qui se dispersent lentement dans l'espace et forment un enchevêtrement de délicates dentelles.

Notre Voie lactée. © T. Tezel

Florilège de belles images

Dans la catégorie La Terre et l'espace, le jury a récompensé le Turc Tunç Tezel. Profitant d'un voyage un an plus tôt pour aller observer l'éclipse totale de Soleil du 11 juillet 2010 dans les îles Cook, il a réalisé une superbe image nocturne où la Voie lactée se déploie majestueusement au-dessus de la végétation.

Lumière zodiacale. © H. Grady

Encore plus difficile à observer, la lumière zodiacale a valu à l'Américain Harley Grady le prix du meilleur espoir. Il a réalisé une subtile image du phénomène visible au-dessus d'une ferme du Texas. Il n'est pas possible de présenter ici la totalité des images primées que vous pourrez retrouver sur la page de l'Observatoire de Greenwich consacrée au palmarès. Si vous avez l'occasion de vous rendre à Londres, vous pourrez également admirez les images qui seront exposées au public à l'observatoire jusqu'en février 2012.

Il me serait difficile de terminer cet article sans évoquer la seconde place que le jury a attribué à l'une de mes images dans la catégorie Les hommes et le ciel. Une jolie récompense pour une chasse au croissant de Lune.

Cela vous intéressera aussi