Sciences

En images : Jupiter traquée par les astronomes amateurs

ActualitéClassé sous :Astronomie , Jupiter , Grande Tache Rouge

Avec une masse 300 fois plus élevée que celle de la Terre, Jupiter est l'astre le plus spectaculaire du Système Solaire, un monde gazeux modelé par d'immenses tempêtes et escorté par une multitude de satellites. Portraits de Jupiter tirés par les astronomes amateurs de Futura-Sciences.

Jupiter et la Grande Tache Rouge. Crédit photo : "dob250"

Si vous sortez au crépuscule et que vous regardez en direction du sud, un point brillant ne manquera pas d'attirer votre attention : il s'agit de la planète Jupiter, visible une grande partie de la nuit.

Armez-vous d'une simple paire de jumelles et vous découvrirez une bille brillante (la planète) entourée par quelques points, 4 au maximum : il s'agit des 4 satellites les plus lumineux, découverts par Galilée il y a 400 ans, et dont la disposition change au fil des nuits.

Les amateurs du forum d'astronomie ont profité de la période estivale pour observer et photographier cette planète géante et son cortège de satellites. Dans l'ordre de distance à la planète : Io, Europe, Ganymède et Callisto.

 Io, le satellite le plus proche, est victime des forces gravitationnelles exercées par la planète géante. Les sondes spatiales l'ont montré comme un astre perpétuellement remodelé par des éruptions volcaniques. "Xav72" (son pseudo sur le forum) a saisi le satellite à proximité de Jupiter.

Europe, le second satellite en partant de la planète, ressemble à une véritable boule de billard blanche, sans doute composée en grande partie de glace. Sur cette image de "chomsky" (son pseudo sur le forum), le satellite passe devant la planète et y projette son ombre.

Mais revenons à Jupiter, la reine de nos nuits d'été. Cette géante tourne sur elle-même en moins de 10 heures : une telle vitesse associée à une faible densité est à l'origine des bandes nuageuses que l'on observe parallèlement à l'équateur. Pour les reconnaître, les astronomes ont divisé la planète en différentes zones, indiquées sur cette image réalisée par "Bearny", son pseudo sur le forum.

C'est dans la zone tropicale sud qu'on peut observer une formation nuageuse exceptionnelle : la Grande Tache Rouge. C'est un gigantesque anticyclone (pouvant engloutir plusieurs fois la Terre)  qui tourbillonne depuis au moins 3 siècles ; sa longévité reste une énigme pour les scientifiques. On peut remarquer le déplacement de cette Tache sur les trois clichés de "flashman" (son pseudo sur le forum).

D'autres formations nuageuses moins importantes apparaissent et disparaissent régulièrement, modifiant sensiblement le paysage jovien au fil du temps.

La planète Jupiter reste l'un des sujets de prédilection pour les astronomes : sa surface changeante et le ballet de ses satellites en font une cible de choix pour les lunettes et les télescopes.

Pour retrouver Jupiter dans le ciel chaque soir, consultez les éphémérides de Futura-Sciences.

Cela vous intéressera aussi