Sciences

Hubble découvre un combat entre trois galaxies !

ActualitéClassé sous :Astronomie , Hubble , NGC 7173

Spatiaux ou terrestres, les télescopes nous ont habitués aux images de galaxies en collision, s'entredévorant ou même se traversant mutuellement. Mais celles que vient de nous montrer Hubble se distinguent par la violence de leur affrontement.

NGC 7173 (à gauche), NGC 7174 (en haut à droite) et NGC 7176 (en bas à droite) vues par Hubble. Crédit Nasa/Esa/Hubble

Les interactions entre galaxies sont légion mais dans la plupart des cas, elles ne sont que deux à s'entremêler. Le télescope spatial Hubble vient de repérer un trio en pleine lutte. NGC 7173, NGC 7174 et NGC 7176 font partie du Hickson Compact Group 90, du nom de l'astronome Paul Hickson, de l'université de Colombie-Britannique (un pionnier des miroirs de télescope liquides en rotation) qui fut le premier à décrire le groupe fin des années 1980.

NGC 7173 et NGC 7176 sont des galaxies elliptiques très classiques, comportant peu de gaz ni de poussières. En revanche, NGC 7174 est une galaxie spirale riche en gaz et poussières. Elle semble ici s'accrocher à la vie, étirée, déchirée par les gigantesques forces d'attraction de ses voisines. De nombreuses étoiles qui la composent ont été arrachées et se sont répandues au-dehors, formant à présent une composante lumineuse effilée bien visible sur l'image.

Comme la Voie lactée, mais déchiquetée !

Malchanceuse, cette galaxie spirale, qui a dû autrefois ressembler à notre propre galaxie, la Voie lactée, s'est trouvée prise dans le conflit opposant NGC 7173 et NGC 7176, qui finiront par l'avaler après l'avoir étirée comme de la barbe à papa. Celles-ci finiront aussi par fusionner et former une super-galaxie plusieurs fois plus massive que notre Voie lactée.

Tous ces processus ne seront pas forcément destructifs, car le brassage des gaz et des poussières provenant surtout de la galaxie spirale déclenchera une véritable tempête de création de nouvelles étoiles au cours des quelques millions d'années à venir, largement de quoi assurer la pérennité de l'ensemble...

Le Hickson Compact Group 90 comporte en tout 16 galaxies, dont la plupart sont naines. Il se trouve à environ 100 millions d'années-lumière de la Terre, dans la direction de la constellation du Poisson austral (Piscis Austrinus).

Cela vous intéressera aussi